“Dépressif, il fait un AVC !” : Tayeb Louh hospitalisé ! Malade ou simulation ?

L’information fait le tour du Web. Tayeb Louh, l’ex-ministre de la Justice qui avait monopolisé tous les pouvoirs judiciaires entre ses mains entre septembre 2013 et fin mars 2019 serait dans un état depressif et aurait fait un AVC au courant de cette semaine !

Aucune autre information n’a été ajoutée, mais le site Algérie Part  confirme dans son édition de Vendredi 7 Février, que l’ex-ministre de la justice a bien été  hospitalisé en toute urgence la semaine passée à l’extérieur de la prison d’El-Harrach.

Selon le site, “il a été transféré, d’abord, à l’hôpital de Beni-Messous pour subir des soins”. Si Algérie Part ne confirme pas l’AVC, le site évoque par contre un Tayeb Louh “terriblement affaibli” de ses 6 mois de détention.

Est également évoqué un état mental proche de la dépression du fait des pressions que lui font subir le personnel de l’administration pénitentiaire.

“L’ex-puissant ministre chancelle et se plaint de ses conditions de détention notamment du comportement très railleur et hostile à son égard du personnel de l’administration pénitentiaire sur lesquels il exerçait son autorité depuis plus de 5 ans. Une autorité caractérisée par la Hogra et les brimades inqualifiables”, écrit le site.

A quelques semaines de son procès, Malade ou simulation ?

La question qui tourne en boucle sur le net demeure la même à travers plusieurs pages : “l’ex-ministre est-t-il vraiment malade ou est-ce une simulation à quelques semaines de son procès ?”.

Il faut rappeler que des sources évoquent le prochains procès de Tayeb Louh qui est officiellement poursuivi pour quatre chefs d’accusations :

  • Abus de fonction,
  • Entrave au bon fonctionnement de la justice,
  • Incitation à la falsification de procès-verbaux officiels,
  • Incitation à la partialité.

Aucune poursuites pour biens mal-acquis!

Si les charges retenues contre lui semblent lourdes, de nombreux observateurs notent qu’aucune poursuite pour enrichissement illicite n’est évoquée. D’autant qu’il avait explicitement été enfoncé par Mahieddine Tahkout lors de son audition en juin 20219 devant le juge d’instruction du tribunal Abane Ramdane de Sidi M’hamed.


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :