Temmar sous mandat de dépôt pour 6 charges : L’ombre des 7600 concessions agricoles…

Le juge instructeur près la Cour suprême a ordonné, jeudi 6 février le placement de l’ancien wali de Mostaganem, Abdelwahid Temmar, en détention provisoire pour corruption…

C’est ce qu’indique un communiqué du procureur général de ladite Cour qui liste les griefs retenus contre lui comme suit :

  • Faux en écritures publiques par altération d’écriture,
  • Dilapidation et usage illégal de deniers publics accordés à un fonctionnaire dans le cadre de l’exercice de ses fonctions,
  • Octroi d’indus privilèges à autrui en violation des dispositions législatives et réglementaires,
  • Abus de pouvoir,
  • Abus de fonction,
  • Changement de la vocation agricole d’une terre agricole, atteinte au domaine national et à l’état naturel du littoral.

L’ombre des 7600 concessions agricoles

Si aucun détail n’est fourni sur l’affaire pour laquelle l’ex-wali est poursuivie, certains observateurs n’ont pas manqué de faire lien avec le scandale des 7600 actes de concession agricole délivrés à des agriculteurs de la wilaya de Mostaganem dans des conditions « troublantes » et qui avait fait l’objet de plusieurs plaintes. Une affaire rapportée par Ma Revue De Presse DZ en mai 2019.

Outre Temmar, des dizaines de hauts responsables de l’Office national des terres agricoles (ONTA) avaient alors été cités.


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :