J-16 avant le procès Hamel : 7 Ex-Walis cités, Les révélations de « Madame Fatiha » au menu !

Une date a enfin été fixée pour le très attendu procès de l’ex-puissant patron de la police, le général-major à la retraite Abdelghani Hamel.

Selon le site ALG24  qui rapporte l’information, ce dernier est programmé pour le 19 février prochain. Il devra répondre devant le pôle pénal du tribunal de Sidi M’hamed à Alger aux deux pinceaux griefs retenus contre lui : « enrichissement illicite » et « abus de pouvoir ».

7 Ex-Walis cités dans le dossier…

Outre Abdelghani Hamel, Sept (7) Ex-Walis sont cités à comparaître  dans cet explosif dossier :

  • Abdelghani Zaâlane (Ex-wali Oran)
  • Abdelmalek Boudiaf (Ex-wali Oran)
  • Abdelkader Zoukh (Ex-wali d’Alger)
  • Mohamed El-Ghazi (Ex-wali de Chlef)
  • Abdelkader Kadi (Ex-wali de Tipaza)
  • Mustapha Ayadhi  (Ex-wali de Tipaza)
  • Moussa Ghelay (Ex-wali de Tipaza).

L’ombre de « Madame Fatiha »…

Si les charges sont lourdes, très peu de détails ont filtré sur le contenu du dossier. Pour autant, ils sont nombreux à y voir, entre autres, les incroyables révélations faites par  la responsable du CADASTRE de Tlemcen, « Madame Fatiha », lors de son audition l’été dernier durant laquelle elle avait révélé ce qui a vite fait d’être qualifié de « plus grand scandale foncier du pays depuis l’indépendance » !

Avec cette incroyable conclusion : Toutes les pistes mènent vers une et même source : l’ex-puissant patron de la police, le général-major à la retraite Abdelghani Hamel.

Hamel, 9 Magistrats, 4 Colonels… Le plus grand scandale foncier Algérien révélé !

Août 2019, quelques jours après son limogeage, la responsable du CADASTRE de Tlemcen, « Madame Fatiha », était auditionné par les enquêteurs. Elle ne tarda pas à donner le nom du Directeur de l’Agence Foncière d’Oran, Mohamed Mebarki.

Arrêté, ce dernier n’a pas mis longtemps pour se mettre à table, en donnant le nom de l’un des principaux instigateurs de ce scandale : l’ex DGSN, Abdelghani Hamel qui utilisait son frère Yamni comme intermédiaire.

Mohamed Mebarki impliquera également 9 magistrats, 4 colonels de la gendarmerie nationale et le premier responsable d’un centre de sécurité stratégique des services secrets, l’ex-DRS, à Oran.

Senia, Canastel, Le Rocher…

Selon la presse qui rapportait l’information, les lots de terrains détournés sont tous situés dans les centres stratégiques d’Oran, à savoir :

  • 12 lots à Senia,
  • 15 à Canastel,
  • 6 lots au quartier le Rocher,
  • Et d’autres non encore répertoriés.

Plusieurs de ces terrains ont été revendus à des prix exorbitants. Et après le partage d’usage des commissions entre les responsables impliqués, l’argent finissait toujours par atterrir vers un même portefeuille, celui du général Abdelghani Hamel …

Toute l’affaire….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :