Après Moretti, perquisition du domicile familial… Sale temps pour Houda Feraoun !

Dans son édition de vendredi 1 janvier, le site Algérie Part rapporte que le domicile familial de l’ex-ministre des TIC. Coup sur coup, Houda Imen Feraoun, situé à Sidi Bel Abbès a été perquisitionné mercredi 29 janvier par les forces de la gendarmerie nationale.

Une deuxième perquisition après celle de son autre domicile à Alger dans la résidence d’Etat, Moretti durant l’été 2019.

Les événements semblent donc s’accélérer dans le lourd dossier ouvert contre l’ex-ministre des TIC qui est nommément citée dans le dossier des frères Kouninef et dans plusieurs affaires de corruption.

Soumise à une interdiction de quitter le territoire national (ISTN), elle a été refoulée de l’aéroport de Constantine cette semaine alors qu’elle tentait de quitter le territoire.


Sur le même thème :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :