Elle a accordé 44 Millions € à Haddad, Une Banque Espagnole pourrait poursuivre l’Algérie devant le Cirdi !

La totalité des crédits bancaires autorisés par les banques étatiques algériennes au profit d’Ali Haddad et de ses entreprises comme l’ETRHB est évaluée à 94 milliards de Da, soit l’équivalent de 900 millions de dollars ! Pourtant, alors qu’il est en prison, il pourrait bien encore continuer à saigner le trésor public.

En effet, dans son édition de lundi 27 janvier, Algérie Part révèle que pour acheter l’hôtel Palace à Barcelone en Espagne, valant 55 millions d’euros, Ali Haddad à dû emprunter 44 millions d’euros à une banque espagnole.

Et selon plusieurs juristes internationaux, il n’est pas exclu que cette dernière puisse recourir à un arbitrage international contre l’Algérie du fait que son client se trouve en prison. Est évoquée : une plainte auprès du Cirdi (Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements), organe dépendant de la Banque mondiale basé à Washington. 

Une procédure d’arbitrage à laquelle pourraient également recourir la Société Turque Mapa et la Société Portugaise Teixeira Duarte qui ont avancé les 11 Millions d’Euros restant au patron de l’ETRHB, bien, que le site indique que Ali Haddad leur a permis d’accéder à bien des marchés en Algérie…

« L’Hôtel des Algériens » à Barcelone… Visite guidée

L’été 2019, deux Algériens résidents en Espagne s’étaient rendus à l’Hôtel Palace à Barcelone baptisé : L’ »Hôtel des Algériens ». Ils avaient posté une vidéo de ce luxueux établissement.


Sur le même thème :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :