Après l’humiliation d’une enseignante sans « Hidjab », Boycott de Tamazight à Blida, ce bastion de l’intégrisme…

Tout a commencé dans la wilaya de Blida, à quelques kilomètres de la célèbre maison close « La patte de chat » dans le quartier ex-Bizot,  (aujourd’hui fermée, mais quelques maisons de RDV subsistent encore de nos jours). Dans l’école primaire : Les Frères Ben Zitouni.

Ainsi, dans leur édition de ce mardi 14 janvier, plusieurs sites rapportent que la directrice de cet établissement, forte du soutien de plusieurs parents d’élèves, a organisé le boycott de l’enseignement du module Tamazigh.

Dans un rapport de la directrice de l’école adressée aux responsables de l’inspection de l’éducation et ceux de la direction de l’éducation de Blida, il est mentionné que les parents des élèves de la quatrième et ceux de la cinquième année refusent de suivre les cours de Tamazight.

La directrice informe que ces élèves sont en grève depuis ce mardi 14 janvier pour dénoncer l’enseignement de Tamazight. Cette action se poursuivra demain mercredi et après demain jeudi.  La directrice informe aussi que les autres élèves ont décidé de faire grève dans les prochains jours si cette matière n’est pas supprimée.

Le site Kab-News, s’appuyant sur plusieurs sources précisent que c’est la directrice qui est derrière ce mouvement contre l’enseignement de Tamazight.

« Et pourquoi, elle ne porte pas le Hidjab !? » : Blida, ce bastion de l’intégrisme…

En mai 2019, la vidéo d’une enseignante humiliée par des élèves d’une école de cette même ville de Blida faisait le tour du Net. Elle donnait le ton sur le type d’éducation qui règne dans les écoles et l’environnement social de cette wilaya.  


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :