« Tebboune, Jack Daniel’s et ses amis oligarques » ! La guerre sanglante Ennahar Vs Tebboune !

Il semblerait que l’ancien ministre de Bouteflika et candidat à la présidentielle que le pouvoir tente d’imposer, Abdelmadjid Tebboune, soit lâché par ses protégés. En tout cas c’est ce que voient les observateurs à travers la guerre ouverte qui l’oppose à l’un des principaux médias du pouvoir : Ennahar.

Les premières salves ont retenti Jeudi 21 novembre quand l’équipe de communication de Tebboune exclut plusieurs médias de la couverture de la campagne électorale du candidat. La raison : ces médias ont rapporté l’information relative à l’arrestation de l’homme d’affaires Omar Alilat et de l’ancien cadre de la Présidence de la République Zine Hachichi en liant le nom du candidat à ces deux personnes écrouées.

Pourtant, selon ces médias, le lien est plus qu’établi. Et la réponse d’Ennahar ne s’est pas faite attendre. Le soir même le média d’Anis Rahmani révéle dans ce qu’il présente comme une enquête, photos à l’appui que  Omar Alilat, homme d’affaires et ex-député RND, avait accompagné et a même financé l’escapade de Tebboune à bord d’un Jet privé appartenant à un puissant homme d’affaires turc durant l’été 2017. La période où il était premier ministre. Des vacances qui ont conduit le candidat qui dit aujourd’hui vouloir mettre fin à la collision entre « la politique et l’argent », en France, en Turquie puis en Moldavie.

Il était alors en compagnie de Omar Alilat, Belkacem Belhouchet et Djawad Bey. Ces deux derniers sont respectivement fils de l’ex-général major Abdellah Belhouchet et homme d’affaires établi entre l’Espagne et la Turquie. Des photos jointes à cet article montrent les personnes en question à bord du jet privé en compagnie de Tebboune.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tebboune avait été également accompagné par un investisseur turc du nom d’Ahmet, spécialisé dans le BTP. Il a d’ailleurs raflé plusieurs projets en Algérie durant la période où Tebboune était ministre du logement. C’est cet homme d’affaires turc qui aurait présenté Tebboune au propriétaire du Jet privé.

« Tebboune, Jack Daniel’s et ses amis oligarques… »

Parmi les photos révélées par Ennahar, une a particulièrement fait jaser la blogosphère. Notamment ses sympathisants de la « BADISSIYA NOVAMBARIYA » (islamiste). Il s’agit de celle où l’on peut voir Abdelmadjid Tebboune assis à l’arrière et en premier plan, l’homme d’affaire Belkacem Belhouchet, fils du Général Abdallah Belhouchet.

En effet, le verre de whisky exhibé par ce dernier a largement été commenté. D’autant que le candidat tient un discours de campagne souvent drapé de religiosité.

Le FLN sur les pas d’Ennahar…

Rappelons que depuis le début de sa campagne, le candidat aux élections présidentielles contestées du 12 décembre prochain, Abdelmadjid Tebboune ne cesse d’encaisser les coups durs. Lâché par son directeur de campagne Abdallah Baali au premier jour où cette dernière était censée démarrer; Tebboune se retrouve lâché une nouvelle fois par les directeurs régionaux de sa campagne électorale qui lui retirent leur soutien, à l’instar de ceux de Jijel et Ain Defla.

En effet, selon la presse, le Président FLN de l’APW de Ain Defla, Mohamed Kheddaoui a annoncé dans un communiqué publié jeudi 21 novembre; le retrait de son soutien de la direction de campagne de Abdelmadjid Tebboune. Kheddaoui indique que ce retrait intervient suite aux instructions de la direction du FLN, qui a sommé ses militants et ses élus de retirer leur soutien à Tebboune.

Tebboune, out ?

Une chose saute toutefois aux yeux des observateurs : Il est de notoriété publique qu’Ennahar comme le FLN et son personnel sont à la botte du pouvoir. Dés lors, selon ces deniers, Tebboune ne peut qu’être lâché par ce même pouvoir qui la mis au devant de la scène.  


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :