Gel du montage de Smartphone en Algérie : 90% de taxes supplémentaires, Explosion des prix à partir de janvier !

Taxe douanière de 30%, droit additionnel provisoire de sauvegarde (DAPS) fixé à 60%. C’est à ces deux taxes que seront désormais sujets les Smartphones avec l’annonce de la fin du dispositif préférentiel d’importation.

Les Smartphones, selon la décision du département de l’Industrie « devront désormais être importés en produit fini et non plus en SKD », rapporte plusieurs sites.

Au lieu de gérer, manager, les autorités préfèrent Geler !

Ainsi, bien que de nombreux experts avaient dénoncé le segment dit du « montage de Smartphones » qui n’était en fait que « de l’importation déguisée », les autorités, au lieu de mettre de l’ordre dans le segment et envisager des contrôles et des exigences d’intégration, ont tout simplement préféré opter pour la solution simple ; Le gel de l’activité !

Huawei, Condor, Iris: L’opérateur ne perd jamais !

Il faut rappeler qu’un grand nombre de téléphones proposés par les marques algériennes sont montés en Algérie, à travers des partenariats avec des marques étrangères. Cela concerne les marques les plus connues, à l’image de Huawei, Condor ou encore Iris.

Bien que les opérateurs engloutissent d’énormes marges du fait qu’ils étaient exonérés de taxes, le prix en bout de chaîne arrivait tout de même à être abordable, comme le souligne le site ObservAlgérie dans son édition de samedi 10 Novembre. Ce qui ne sera plus le cas, puisqu’a partir de janvier 2020, date de la mise en œuvre de cette disposition de gel, le prix de vente inclura également les deux taxes suscités dans le prix de revient du produit.


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :