En Vidéos – « Danse du ventre, Prostitution et Cocaïne »… Bienvenue chez El Hadj Tayeb Louh, Le Mirage Club !

En 2008, un câble diplomatique diffusé par Wikileaks, révélait que pas moins de 10 milliards de dollars (8,8 milliards d’euros) auraient été injectés pour faire de Tlemcen une vitrine du pouvoir algérien.

Cet investissement public aurait notamment servi à un lifting important du centre-ville, à la rénovation du palais El-Mechouar, datant du 13e siècle, mais aussi à la construction du Renaissance, un hôtel cinq étoiles érigé sur le plateau rocailleux de Lalla Setti, qui culmine à plus de 800 mètres d’altitude.

Evidemment, tout ce qui a trait au commerce a été réparti entre les oligarques « Bouteflikiens », sans partage aucun.

Le Mirage Club, la part de Tayeb Louh…

Dans le partage, Tayeb Louh, alors ex-ministre de la Justice a tiré un bien beau lot : Le Mirage Club.

Cette discothèque offrant plusieurs services de détente fait d’ailleurs partie des 500 Milliards (centimes) de patrimoine qui sont attribués à cet ex-ministre de la justice géré par son beau-frère le sénateur Ahmed Ouraghi.

Un lieu de grande débauche VIP où se mélangent « fric, prostitution et Cocaïne » si on en croit les riverains du plateau Lalla Setti à 8 km du tombeau de Sidi Boumedien.  

Soirée danse du ventre chez El Hadj Louh !

Réveillon 2016 …


Lire aussi :


Un commentaire sur “En Vidéos – « Danse du ventre, Prostitution et Cocaïne »… Bienvenue chez El Hadj Tayeb Louh, Le Mirage Club !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :