Hospitalisation de l’ex PDG du CPA Omar Boudieb, auteur d’un trou de 40.000 Milliards !

Aucune information officielle, mais plusieurs sources, (notamment sur le net) indiquent que l’ex PDG de la banque Crédit Populaire d’Algérie (CPA) Omar Boudieb, aussi connu pour avoir été le banquier de Kamel Chikhi alias « Le Boucher », mais aussi de plusieurs oligarques, aurait été hospitalisé et se trouve dans un état critique…

Selon ces sources, il supporte mal son incarcération depuis 4 mois à la prison d’El Harrach et son état de santé se serait beaucoup dégradé. Est évoqué : une dépression dans laquelle il serait plongé depuis déjà plusieurs semaines.

Aucune information toutefois n’est évoquée sur ce qui a mené à l’hôpital, celui qui aura été derrière l’un des plus grands crimes économiques commis durant l’ère Bouteflika : la dilapidation de pas moins de 400 milliards de DA, (40.000 milliards de centimes), de la banque dont il avait la charge… 

Soit la quasi-totalité du capital de cette banque qui est depuis 2010 de 480 Milliards de dinars, rappelait dans  un article le site Algérie Tout à l’heure ! Une violation de toutes les règles et normes  si on considère rappelait encore le même site, que « la réglementation interdit l’attribution de crédits dépassant les 20% du capital de l’établissement bancaire et financier ». Et le tout au nez et à la barbe de la Banque d’Algérie et du ministère des Finances qui n’ont rien vu !

Haddad, Kouninef, Tahlout, Oulmi

Comme Ma Revue De Presse DZ le rapportait alors, Omar Boudieb qui était Pdg de cette banque publique durant 3 années aura commis un des plus grands crimes économiques jamais enregistrés dans les annales bancaires.

Il avait été limogé en juin 2018, suite à son implication dans l’affaire « Kamel le Boucher », et des expertises effectuées sur son passage à la tête de cet établissement financier font ressortir qu’il l’a tout simplement saigné, ruiné et mis à genou !  

Selon Algérie Tout à l’heure, plusieurs expertises démontrent que le quator de l’oligarchie incarcéré à la prison d’El Harrach, à savoir les Tahkout, Haddad, Kouninef et Oulmi ont pu faire sortir grâce à ce responsable la bagatelle somme de 40.000 milliards de centimes de crédits auprès du CPA.

Ainsi rien que pour le Pdg du Groupe Sovac, Mourad Oulmi, Omar Boudieb a accordé des crédits à hauteur de 3700 milliards de centimes. Le Pdg de Sovac a d’ailleurs été placé en détention le même jour.

L’hémorragie est telle que les experts n’excluent pas  « une éventuelle banqueroute de cette banque publique ».

A la prison d’El Harrach depuis le 17 juin…

Rappelons enfin que le 17 juin, Omar Bouedieb avait été mis en détention préventive par le juge d’instruction, près le tribunal de Sidi M’hamed à Alger, dans le cadre de l’affaire Sovac. Il est actuellement à la prison d’El Harrach.


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :