Grande Mosquée d’Alger : Quand Khaled Tebboune facturait la Mosaïque italienne 10 Millions de Dollars !

L’ex-premier ministre de Bouteflika et candidat à la présidentielle, Abdelmadjid Tebboune est sous le feu d’un nouveau scandale.

Ainsi, dans son édition du 14 octobre, le site Algérie Part révèle qu’un mystérieux intermédiaire s’est incrusté entre  l’ANARGEMA (Agence Nationale de Réalisation et de Gestion de Djamaâ El Djazaïr) et son fournisseur de mosaïque, l’un des leaders mondiaux dans la fabrication du carrelage, céramique ou mosaïque de luxe : l’italien Trend Group.

Selon le site, il s’agit de Khaled Tebboune, fils de l’ex-premier ministre de Bouteflika, Abdelmadjid Tebboune.

Cette transaction aura été salée pour le budget alloué à ce projet évalué (officiellement) à 2 milliards de dollars.

Un marché de 4 Millions de Dollars facturé à… 10 Millions de Dollars ! La magie Tebboune…

En effet, Khaled Tebboune, usant des réseaux et relations de son père qui fut à l’époque des faits, ministre de l’Habitat avait, selon Algérie Part, exercé tout un lobbying dans le but de gonfler les factures et surfacturer ce marché afin de toucher de juteuses commissions.

Au final, alors même que tous les experts estiment le coût maximal de cette céramique à 4 Millions de Dollars, elle aura été facturée pour la coquette somme de 10 Millions de Dollars ! Et une bien belle commission au passage pour Tebboune Jr…


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :