« Bibelots et poignées de portes ont été volés ! » : L’incroyable scandale des ambassadeurs d’Algérie à Washington DC…

« Tapis, vases, bibelots, tableaux, chandeliers, meubles anciens, vaisseliers… ». La liste est longue du contenu de la résidence de l’ambassade d’Algérie à Washington, auparavant, demeure du président Lyndon Johnson qui a été volé par les différents ambassadeurs d’Algérie ayant occupé les lieux depuis son achat par l’ex-président algérien Boumedien !

C’est l’incroyable révélation que fait le blogueur algérien, Zouaimia Larbi dans un article publié sur son blog, où il décrit l’état dans lequel se trouve aujourd’hui cette somptueuse Maison du Nord Ouest (NW) de Washington DC à la limite de Spring Valley, the Elms (Ormes en français), jadis décorée avec goût et devenu depuis les divers passages d’ambassadeurs algériens qui en ont fait, le temps passant, dit-il « un désert Tartares ».

« On est arrivé à prendre même les poignées originales des portes et mettre à leur place  une quincaillerie lugubre achetée au marché aux puces de l’armée du Salut (Salvation Army Stores) », écrit-il.

Visite guidée…

C’était en vérité, écrit l’auteur, une propriété  du sénateur du Texas Lyndon Johnson, devenu président des États Unis,  juste après l’assassinat en 1963 de John Kennedy. Cette bâtisse chauffée à l’air propulsé est posée sur un terrain de  7300 m2 ; plus grand que le stade Santiago  Barnabeu de  Madrid.

Elle a  une surface  bâtie de 879 m2 et  se compose  de 23 pièces  dont 10 chambres à coucher et 9 salles de bain.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Lyndon Johnson (1908-1973) aurait peut être regardé à deux reprises avant de céder une demeure meublée et achalandée avec goût s’il avait su que  ses vases de  décoration allaient quitter The Elms pour se trouver du côté de Frenda (Tiaret)  chez les cousines de Fatiha », écrit encore l’auteur.

Listes des responsables de ces vols, aussi appelés ambassadeurs d’Algérie aux USA depuis 1963

Pour ceux que ça intéresse, actuellement l’ambassadeur d’Algérie aux USA s’appelle : Madjid Bouguerra.

A suivre…


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :