Les 10 Millions de Dollars transférés par Nadjat Arafat sous couvert de « ZAKAT » reviennent dans l’actualité…

Plusieurs pages proches du pouvoir reviennent  sporadiquement et timidement ces derniers jours sur les opérations financières réalisées par la femme de Chakib Khalil (Nadjet ARAFAT) durant la période où son mari tenait les clés de l’Energie du pays. Notamment sur le procédé qu’elle a su affectionner pour transférer prés de 10 Millions de Dollars, entre autres, vers la Jordanie et Atlanta (USA) : L’opération « ZAKAT » de Trust Bank…

Pour les observateurs, cela indique que le cas Nadjat Arafat pourrait bien faire partie de la liste des têtes à sacrifier à l’autel du « Hirak » afin de calmer la Rue. Surtout après le fiasco de l’ex-député du FLN, Baha Eddine Tliba qui a su passer entre les mailles du filet et se garantir une place au soleil à Londres en attendant  la confirmation de son statut de réfugié politique dans les 70 prochains jours.

Nadjet ARAFAT et la ZAKAT, ou quand la religion devient un outil de dilapidation…

« ZAKAT » (charité selon les préceptes de la CHARIA). Devenu un produit bancaire utilisé par la Finance islamique, c’est sous ce libellé sacré et très politiquement correct que des millions de dollars sortent chaque année de pays ayant opté pour la Finance islamique.

En Algérie, c’est sous ce libellé que la femme de Chakib Khalil (Nadjet ARAFAT) a transféré  vers plusieurs pays dont la Jordanie des millions de dollars (plus de 10 Millions selon diverses sources).

« Entre 2004 et 2006 », Prés de 238.000€ ((5 milliards centimes) ont été transférés vers des comptes en Jordanie en mentionnant qu’il s’agissait de ZAKAT », déclarait en 2018, lors de son audition devant le Juge du Tribunal de Milan, Amar Habbour, l’associé de l’ex-ministre de l’Energie Chakib Khalil.

Trust Bank et son produit « ZAKAT »…

Autre transfert effectué par  l’épouse de l’ex-ministre de l’Energie, Chakib Khalil, celui révélé en 2016 par Algérie Patriotique qui évoque des opérations bancaires entre 2008 et 2009 d’un montant global  de 1.421.000 de Dollars. Nadjet ARAFAT avait également utilisé le même procédé invoquant « la ZAKAT » pour réaliser ces transferts via ce produit proposé par  la Trust Bank (Atlanta, Géorgie, Etats-Unis).

Un autre compte détenu par Najat Arafat à la même banque et dont Omar Habour était également le fondé de pouvoir, a été crédité de la somme de 1.900.000 dollars, ajoute le journal électronique, sans toutefois préciser la période à laquelle cette somme a été virée. Enfin et pour clore, un compte détenu en commun par Nadjat Arafat et son époux, indique encore Algérie patriotique, a été provisionné à hauteur de 1.400.000 dollars entre 2004 et 2011. Là encore, la même procédé a été utilisé : le produit ZAKAT…

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Lire aussi :


Un commentaire sur “Les 10 Millions de Dollars transférés par Nadjat Arafat sous couvert de « ZAKAT » reviennent dans l’actualité…

Ajouter un commentaire

  1. Ce n’est pas elle qui est responsable, mais le LEGISLATEUR, qui a permis cet état de chose. Néanmoins en étant au courant elle est pénalisable.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :