Elle achète du lait en Nouvelle Zélande et le revend à l’Algérie ! Découvrez l’incroyable contrat liant une société Emiratie et l’ONIL…

Pendant que les Algériens manifestent contre le bradage des richesses souterraines du pays, à travers une loi scélérate sur les hydrocarbures, un incroyable contrat vient d’être signé  dans les salons capitonnés du gouvernement avec une heureuse firme Emiratie…

L’information n’a eu droit qu’à un simple entrefilet dans l’édition du 12 octobre du quotidien Le Soir d’Algérie qui rapporte cette incroyable information dans deux petits paragraphes.

« Hakan Agro DMCC achète le lait en Nouvelle Zélande et le revend à l’Algérie ! »

Ainsi, selon Le Soir d’Algérie, un accord a été signé au profit de l’entreprise émiratie Hakan Agro DMCC qui va livrer à l’Algérie de la poudre de lait. Ce qui, estime le quotidien, est «une première pour ce pays dans le marché algérien du lait, jusqu’ici monopole de deux ou trois nations».

Le hic est relevé par le site Algérie7 dans son édition de ce lundi 14 octobre. Selon ce site, « les Emirats arabes unis importent eux-mêmes leur poudre de lait de Nouvelle-Zélande ». Ce qui n’a pas manqué de soulever une question : «Pourquoi l’Algérie doit-elle passer par les Emirats pour importer cette denrée, un véritable marché juteux, au lieu de le faire directement chez les Néozélandais ?»

Tout simplement incroyable !


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :