La chasse aux proches de Louh ouverte : L’ex IG du ministère de la Justice en détention ! L’ »Affaire Louh », ou l’affaire dans l’affaire !

La guerre des clans continue à faire des ravage. Et selon plusieurs sources médiatiques, plusieurs proches de l’ex-ministre de la Justice Tayeb Louh sont dans le collimateur de … la Justice.

Dans son édition de ce dimanche 6 octobre, le site ALG24 rapporte que Tayeb Belhachem, ancien inspecteur général du ministère de la Justice, a été placé en détention provisoire par le conseiller enquêteur près la Cour suprême, après une audition qui aura durée plusieurs heures.

Il est officiellement impliqué dans ce que les médias commencent à appeler « L’Affaire Louh» (un genre d’affaire dans l’affaire).

L’ »affaire Louh », ou l’affaire dans l’affaire :

« L’affaire Louh » est définie par les médias comme une sous affaire de ce qui a au tout début, été qualifié de : l’ »Opération main propre », initiée par le chef d’Etat Major, Ahmed Gaid Salah et qui cible plusieurs oligarques et politiques (pas tous) ayant fait leur beurre durant les 20 ans de règne de Bouteflika.

Dés lors, »L’affaire Louh » s’articule autour de  quatre types de griefs qui touchent directement plusieurs hauts responsables du ministère de la Justice, mais aussi plusieurs magistrats, proche de Tayeb Louh.

Ces griefs sont :

  • Abus de fonction,
  • Entrave à la justice,
  • Incitation à la partialité,
  • Incitation à faux en écriture officielle.

Selon les juristes, les peines peuvent aller de 5 à 15 ans de prison.

Ce qui est retenu contre Tayeb Louh…


Louh en mandat dépôt, mais son patrimoine est sauve ! 



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :