Après Tliba et Djemai, Le dossier Saidani et les 250 Millions $ de la GCA officiellement ouvert…

277 députés ont voté pour la levée de l’immunité parlementaire du député FLN d’Annaba, Baha Eddine Tliba.

C’est ce que rapporte la presse ce mercredi 25 septembre. Une « grosse » majorité donc, qui fait de Tliba sans immunité et disponible pour répondre aux questions du tribunal de Sidi Mhamed qui doit l’appeler au courant de la semaine. 

Un second « poids lourd » du régime lâché après l’ex-SG du FLN, Mohamed Djemai, qui a renoncé à son immunité, doit également comparaître prochainement.

Un autre nom est évoqué par la presse comme faisant partie des personnalités politiques à sacrifier à l’autel du « Hirak » : Un autre Ex- SG du FLN Amar Saidani.

Le dossier officiellement ouvert :

Selon les mêmes sources, Amar Saidani est notamment inquiété par un des plus grands scandales qui aura touché le secteur agricole du pays : Le détournements estimé à plus de 30 Milliards de Dinars (3000 Milliards centimes) de la générale des concessions agricoles (GCA). Soit plus de 250 Millions de Dollars !

Voir les détails de ce crime économique…

Saadani et les 3000 milliards de la GCA : El Watan révèle comment ça a pu se faire ! L’ombre de Said Bouteflika…

Dossier de presse accablant !

Rappelons que pour cette affaire, il avait été convoqué devant la juge d’instruction près le tribunal de Djelfa le 23 juin 2007 qui lui a signifié une interdiction de sortie du territoire (ISTN). Mais dont il s’est très vite débarrassé et le dossier jeter aux oubliettes.

L’argent de l’agriculture algérien dans l’immobilier français… 

EN 2014, le site Algeriepatriotique avait mis la main sur un document qui confirmait des acquisitions immobilières d’Amar Saïdani dans la capitale française. Il s’agit du contrat d’achat de l’un des deux appartements. D’une superficie de 101,61 m2, cet appartement a été acheté auprès d’un couple mexicain en novembre 2009. Il est situé au 9/15 boulevard Victor Hugo, à Neuilly-sur-Seine.

L’acquisition a été effectuée au nom de la société civile immobilière L’Olivier, créée en juillet 2009 – soit quelques mois auparavant – et gérée par l’une des filles d’Amar Saïdani, Kenza. Le siège social de la SCI L’Olivier, spécialisée dans l’acquisition et l’exploitation de tous biens et droits immobiliers, est sis au 48, rue de la Bienfaisance, dans le très chic VIIIe arrondissement de Paris.

Les commentaires… 

Problème : plusieurs sources indiquent que l’Ex-SG du FLN est désormais naturalisé français, comme la majorité des hauts fonctionnaires du FLN, dont l’ex-ministre des Moudjahidines Mohamed Cherif Abbes qui vit à Lyon.

Selon un internaute : »Et il faudra un peu plus qu’un discours sur la grande révolution algérienne, ses CHOUHADAS etc, pour le convaincre de revenir dans ce pays et rendre l’argent. Surtout quand on sait ce que pensent les gens du FLN de l’Algérie et de son Histoire… ».


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :