Un média Pro-Pouvoir explose Sidi Said : 34 milliards, 7 villas et 12 voitures… La fin approche !

Après, les révélations de certains médias, les attaques de certains opposants, cette fois c’est le Pouvoir qui se prononce officiellement sur le cas Sidi Said. A la manœuvre : Echourouk.

Ainsi dans son édition du 21 septembre, ce site (qui n’agit que par ordre du Pouvoir) fait des révélations explosives sur l’ex-patron de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi Said. Pour les observateurs c’est le signe qu’il est sur la liste des futurs locataires d’El Hararch.

Les 30 dernier jours…

Selon ce site, les responsables actuels de l’UGTA ont découvert un trou financier de 34 milliards de centimes. L’ex-SG, Abdelmadjid Sidi-Saïd est explicitement montré du doigt, du fait que ce trou date du dernier mois où il était à la tête de ce syndicat. Les nouveaux patrons de l’UGTA l’accusent également d’avoir cédé 7 villas, des biens fonciers ainsi que 12 voitures sans aucune justification !

Selon Echourouk, ces détournements ont été découverts « suite à un audit interne réalisé sur la demande du nouveau secrétaire général, Salim Labatcha ».

« Ayant pris plusieurs semaines, cet audit a révélé un grand dysfonctionnement dans la gestion des ressources de la centrale et des détournements de fonds d’une grande envergure. Ces résultats ont conduit au gel de la fonction du responsable des finances D. Mohamed», rapporte encore le quotidien arabophone qui ajoute que l’enquête va atteindre le secrétariat national chargé des finances.

« Echourouk, c’est le Pouvoir… »

Pour les commentateurs « Echourouk, c’est le pouvoir. Donc Sidi Said est bel et bien sur la liste des futurs locataires d’El Harrach ! » 


Lire aussi :


2 commentaires sur “Un média Pro-Pouvoir explose Sidi Said : 34 milliards, 7 villas et 12 voitures… La fin approche !

Ajouter un commentaire

  1. L’arbre qui cache la forêt …
    C’est quoi 34 petits milliards à côté des gros dégâts subits par les travailleurs algériens !
    On est très loin des 1 000 milliards déposés dans les coffres-forts de la Khalifa Bank et dont il avait assumé publiquement l’entière responsabilité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :