« Il m’a demandé 7 milliards ! » : Tliba se met à table et donne le premier nom : Wafi Ould Abbes…

« Wafi m’a exigé le versement de sept milliards de centimes pour que mon nom soit porté dans la liste d’Annaba pour les législatives de 2017 ».

C’est l’incroyable révélation, impliquant le fils de Djamel Ould Abbes, qu’a fait le député du FLN Baha Eddine Tliba dans une déclaration écrite remise par le député d’Annaba à la commission juridique de l’APN, citée par le quotidien arabophone El Khabar et rapportée par le site  Huffpost, mardi 17 septembre.

Dans sa déclaration, Tliba précise avoir déposé plainte en mars 2017. Suite à quoi, Wafi Ould Abbes a été interpellé par les gendarmes au niveau de Club des Pins (côte ouest d’Alger). Son domicile a été perquisitionné. Après un interrogatoire, il a été relâché.

Le business des postes de parlementaires n’est pas nouveau dans la mesure où plusieurs articles évoquaient cette pratique dans le clan FLN. Le nom de Wafi avait fait les choux gras de plusieurs titres durant la campagne pour les législatives de 2017.

Le Rappel…

Une première révélation qui sonne comme un avertissement

Par cette déclaration, Tliba semble lancer un avertissement à ceux qui tentent de le faire chuter pour « corruption ». Le député fait l’exception : il est le seul parlementaire parmi les sénateurs et députés dont la justice a demandé la levée de l’immunité parlementaire à opposer une résistance quant au renoncement à ce statut.

Selon ce que rapporte la presse, il serait poursuivi pour « corruption » et serait accusé de «financement occulte» de la campagne électorale du président sortant Abdelaziz Bouteflika et celle des législatives de 2017 au profit du FLN.


Sur le même thème :


Un commentaire sur “« Il m’a demandé 7 milliards ! » : Tliba se met à table et donne le premier nom : Wafi Ould Abbes…

Ajouter un commentaire

  1. Une grande nation dirigée par des incompétents et les corrompus .
    Ils ont tous dilapidé à leurs profits, usines, fonciers, immobiliers et autres activités lucratives.
    Ils ont laissé la misère au peuples.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :