500 Entreprises de fils de hauts fonctionnaires sous enquêtes… Ramine et Djamil SIDI SAID dans le collimateur !

Le site arabophone DzairInfo révèle dans son édition de ce dimanche 8 septembre que plus de 500 entreprises appartenant à d’anciens hauts fonctionnaires politiques, inscrites au Registre du Commerce aux noms de leurs familles proches (épouses, enfants, parents..) font l’objet d’enquêtes.

Parmi les politiques cités : les deux ex-premiers ministre, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal. Mais aussi plusieurs anciens et actuels, ministres et Walis emprisonnés ou toujours en activité.

Ces entreprises ont toutes, selon la même source, « bénéficiées de largesses que ce soit en termes d’accès à des crédits bancaires, au foncier, mais aussi de facilités fiscales ou douanières. Et toutes ont des passifs fiscaux lourds ».

Parmi les noms évoqués, la proche famille de l’ex-patron de l’UGTA Abdelmadjid SIDI SAID, toujours sous le coup d’une interdiction de quitter le territoire national (ISTN) : Ramine et Djamil…

Ramine et Djamil SIDI SAID dans le collimateur…

Non exhaustive vous saurez que ses deux fils de Sidi Said, Ramine et Djamil sont arrivés à rafler avec leurs deux  entreprises phares de juteux contrats publics. Des dizaines de millions de dollars encaissés et qui n’ont jamais fait l’objet d’un contrôle fiscal quelconque ! Et il ne s’agit là que de données s’afférents à 2 de leurs entreprises alors qu’ils en comptent au moins une dizaine chacun.

  • Ramine SIDI SAID
Ramine SIDI SAID

Selon le site économique Bourse DZ Sid Said Ramine est né le 10 octobre 1982. Il est le patron de la Eurl dénommée All In Prodcution sise à Benaknoun. Ainsi, avec seulement 100 mille dinars de capital social, cette entreprise a réalisé, rien qu’en 2015, un chiffre d’affaires de : 11,44 milliards (centimes).

  • Djamil SIDI SAID

Quant à son frère Djamil, né le 09 juillet 1986. Il est propriétaire de la société NEPHRO CARE. Qui est une des entreprises les plus rentables du pays. NEPHRO CARE a été créée en avril 2016 à Bordj El Kiffan (Alger) avec un capital social de 100 mille dinars. Elle a pour activité l’enlèvement et le traitement des déchets.

Dès sa première année, NEPHRO CARE réalise un chiffre d’affaires de 2,74 milliards de centimes. La charge du personnel ne dépasse pas 90 millions de centimes. Résultat net : 942 millions de centimes soit 35 % du chiffre d’affaire.

Dossier à suivre…


Lire aussi :


Un commentaire sur “500 Entreprises de fils de hauts fonctionnaires sous enquêtes… Ramine et Djamil SIDI SAID dans le collimateur !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :