Kabylie : Après le boycott du Festival de la chanson Amazigh, Boycott du Festival de l’Andalou !

Alors que le pays est en plein révolution. Qu’Alger accueille en grande pompe, un chanteur du nom de « Soolking », Bejaia dit stop à la manipulation et à l’abrutissement !

La même polémique qu’avait suscité le maintien du Festival de la chanson Amazigh, la semaine écoulée, vient de frapper l’organisation du Festival de la chanson Andalou sensé se dérouler du 21 au 25 août.

Ainsi, alors que le pays est en plein révolution, que la wilaya de Bejaia est confronté à de nombreux problèmes de développement – insuffisance d’infrastructures, distribution d’eau, hygiène…-, les autorités qui jurent par tous les saints ne pas avoir de budgets, ni de moyens, arrivent à trouver des milliards pour organiser des festivités sans la moindre plus-value économique ou même sociale !

Boycott du Festival de la chanson Amazigh.

La semaine coulée, les habitants sont passés à l’acte. Un rassemblement s’est tenu devant le stade qui accueille le festival de la chanson Amazigh. Le soir, les sièges mis à la disposition des spectateurs sont restés vides. La population a décidé de boycotter le festival.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« La population ont exprimé leur rejet du festival qui est organisé officiellement pour la promotion de la langue amazigh. Elle estime que la promotion de la langue amazigh ne doit pas se faire uniquement à travers la chanson », explique Bejaia Sois L’Observateur.

Pour la population, les sommes dépensées pour accueillir un tel festival aurait dû être employées ailleurs pour résoudre les nombreux problèmes quotidiens des habitants. Le rejet a été renforcé par le refus des autorités locales de dévoiler le montant qui a été alloué au festival. « Où est la transparence ? », s’interrogeait jeudi la page Bejaia Sois L’Observateur.


Lire aussi :



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :