Révélation / La Juge d’El Harrach limogée : Madame Amira, son Mari et le Parlementaire…

Jeudi 15 août, le ministre de la justice, Belkacem Zeghmati, mettait fin aux fonctions de la Juge du Tribunal Civil d’El Harrach…

On peut lire dans le communiqué publié par l’APS  qu’elle est accusée de « violation de l’obligation de réserve et usurpation d’identité ».

Le même jour, la presse rapportait les circonstances de ce limogeage.

Ainsi, selon cette derniere, le mari de la Juge ainsi qu’un parlementaire, proche du couple, font l’objet de poursuites par le même Tribunal où exerce cette magistrate du nom de « Amira. B ». Ils sont tout deux poursuivis pour plusieurs délits, dont celui de corruption.

La juge se serait fait passé pour un des magistrats chargés du dossier et aurait divulgué des informations et des éléments de l’enquête à son mari et son associé (le parlementaire).

Le même jeudi, le Procureur de Tlemcen était limogé…


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :