La Kabylie Brûle : Vers l’extinction du Singe-Magot… Incompétence et laxisme, le cocktail incendiaire !

De crainte de se faire taper sur les doigts par les associations de protection des espèces protégées internationales, les officiels algériens jurent par tous les dieux qu’aucun Singe Magot n’a été victime des incendies…

Flagrant délit de mensonge !

« Par ailleurs, il a démenti les informations relayées sur les réseaux sociaux faisant état de la mort des Singes-Magot, espèce endémique à la région ».

C’est ce qu’on peut lire dans la chute d’une dépêche APS consacrée aux incendies qui frappent ces dernières semaines plusieurs régions de Kabylie. Ils sont signés par le conservateur des forêts de la wilaya de Tizi-Ouzou Ould Mohamed Youcef.

Des propos démentis par les nombreuses vidéos qui circulent sur le net et qui attestent du génocide que fait subir la mauvaise gestion et l’incompétence des responsables à faire face aux situations catastrophiques.

Même la chaîne du Pouvoir Ennahar a rapporté ces images

Pour les internautes : 

« On a du mal à imaginer que tout un pays ne soit pas doté de canadairs dans des régions fortement sujettes aux incendies qui ravagent chaque année des milliers d’hectares et détruisent des dizaines de maisons, de champs, et terre agricoles ! L’argent ne sert qu’à faire du populisme en mobilisant des dizaines d’avions pour des fans de foot, ou à alimenter les comptes offshores de ces mêmes responsables ! »

A voire➤𝓥𝓘𝓓𝓔𝓞 / 𝓜𝓪 𝓡𝓮𝓿𝓾𝓮 𝓓𝓮 𝓟𝓻𝓮𝓼𝓼𝓮 𝓓𝓩

A défaut de moyens.. on éteint des milliers d’hectares à la force des bras !

Les dégâts en chiffres…

Selon les chiffres officiels, 167 feux ont été enregistrés du 1er juin 2019 au 25 juillet courant dans la région de Kabylie, ravageant plus de 2000 hectares de forets, maquis, bois, dont 202,5 ha d’arbres fruitiers, principalement des oliviers.

Cette médiocrité de la communication qui fait naître les pires thèses !

En l’absence de professionnels de la communication, les communiqués indigestes n’ont pas manqué de faire naître les thèses les plus folles. Certaines allant jusqu’à accuser les forces de sécurité d’avoir provoqué intentionnellement ces incendies !  

Il faut dire que ces dernières émanent directement de la dynamique affichée par le pouvoir envers cette région, que beaucoup qualifie de « raciste », suite à l’interdiction de l’emblème Amazigh et l’emprisonnement de plus de 60 porteurs de ce drapeaux lors des diverses manifestations que connait le pays.

Une autre thése, un peu moins « complotiste » est pourtant évoquée par ce même conservateur des forêts de Tizi-Ouzou.

Mafia du foncier encouragée par une Justice laxiste !

Ainsi, selon lui, la mafia du foncier serait derrière ce nombre important de départs de feux.

«16% des incendies de cette saison ont été enregistrés à Tigzirt, une région où le prix du mètre carré de terrain est très élevé. Ces incendies ont été provoqués pour dégager des assiettes foncières », a-t-il accusé.

Une mafia aidée et encouragée par le laxisme de la Justice envers les pyromanes. « Pour cette mafia, le calcul est simple. S’accaparer de terrains qui coutent des milliards en prenant le risque d’une peine de prison de 3 mois. Pour ces gens c’est comme un investissement très rentable ». Et il ajoute : « cette ridicule peine déprisons envers cette mafia est une sorte d’encouragement », fait-il remarquer.

« Dans d’autres pays, on aurait décrété la loi martiale contre ces criminels, tiré à vu ! », commente un internaute.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :