Une Bijouterie dans la villa de Staoueli de Farida Sellal… Le trésor de l’ « Imzad » enfin découvert !

Beaucoup avaient noté l’amateurisme et la médiocrité du site de l’Association « Sauver l’Imzad » dont la présidente n’est autre que la femme de l’ex-premier ministre Abdelmalek Sellal, Farida Sellal.

Il est vrai qu’avec les milliards de subventions auxquels elle avait accès, cette association aurait pu espérer avoir (au moins) une vitrine sur le Net à la hauteur de la cause qu’elle était sensée défendre.

Où est l’argent ?

Ce qui était un mystère n’en est plus un. L’argent, une partie en tout cas, on sait désormais où il a été investi.

Le site Algérie part dans un Post sur sa page Facebook, ce lundi 15 juillet, rapporte que la villa de Farida Sellal à Palm Beach, Staoueli, a été perquisitionnée par les services de sécurité. Ces derniers, poursuit le site, « ont trouvé des bijoux précieux en quantité considérable ».

Selon diverses sources, « des bracelets, colliers, bagues et autre boucles d’oreilles et pendentifs en or massif, diamants et autres pierres précieuses sont évoqués. Des bijoux de joailleries de luxe aussi prestigieuses que Cartier, Bulgari ou encore Harry Winston font partie des marques retrouvées sur place. Aucune estimation de ce véritable trésor n’a toutefois été évoquée ».

Le site croit savoir que « La justice s’intéresse de près à madame Sellal et pourrait la convoquer prochainement ».

Traquée depuis Avril…

Il y a quelques mois déjà, le même site révélait que les autorités judiciaires avaient récupéré le dossier des affaires de la famille Sellal.

« Des services de sécurité ont remis au parquet général de la Cour d’Alger le dossier qui comporte de nombreuses pièces concernant les investissements louches et patrimoine financier ainsi qu’immobilier de l’épouse et le fils, Farès, de l’ex-Premier ministre, Abdelmalek Sellal », indiquait le site dans son édition du 4 avril 2019. 

Les Sellal : Le père, le fils, et bientôt la mère…

Ainsi, après son mari Abdelmalek et son fils Fares, Farida Sellal, l’heureuse écrivaillonne du Système, est bien partie pour rejoindre sa petite famille à la prison d’El Harrach.

En attendant les révélations qui pourraient émerger de l’enquête sur la gestion de la richissime Association « Sauver l’Imzad » dont elle est Présidente.

Prochainement, La fille…

Reste plus que la fille Rym. En effet, Ma Revue De Presse DZ rapportait dans une précédente publication, que le dossier portant sur la société offshore, domiciliée aux Iles Vierges Britanniques, liée à Chakib Khelil, intéresse également les enquêteurs…


Sur le même thème


Raffinerie de Boumerdes à 200 Millions d’Euros : Fares Sellal et Ahmed Mazouz sous mandat dépôt !
Sellal sous MANDAT DÉPÔT… Rym et Fares Sellal dans le collimateur !

3 commentaires sur “Une Bijouterie dans la villa de Staoueli de Farida Sellal… Le trésor de l’ « Imzad » enfin découvert !

Ajouter un commentaire

  1. Qu’ils payent maintenant pour leurs méfaits. Le père, le fils, la mère et bientôt la fille. Ainsi la famille sera au complet à EL HARRACHE.

  2. Quel est. L intérêt de vouloir déposséder tout un pay de ses richesses il aurait été plus simple de le transférer ailleurs. dans quelle catégorie de crimes doit on classer cela. A vos stylos messieurs les juristes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :