Ayache, 6000 morts en mer, 30.000 suicides… »Bouteflika, un criminel d’exception » : Appels à la levée du Moratoire sur la peine de Mort …


Dans le principe, tous les crimes ont des circonstances. Et c’est essentiellement sur ce principe que se base les abolitionnistes. Mais qu’en est-il du crime ultime. Celui qui consiste à détruire une Nation ?

Les avis divergent, mais de nombreux observateurs pensent que s’il ne pouvait exister qu’un seul crime pour lequel la levée du moratoire sur la peine de mort devrait être prononcée, c’est celui commis par l’ex président de la république Algérienne : Abdelaziz Bouteflika.

Bien qu’en 1993 l’ex-président Liamine Zeroual ait déclaré un moratoire sur les exécutions, la peine de mort n’a jamais été abolie en Algérie. Pour les juristes « il s’agit pour le législateur de donner une marge à la justice en cas de conjoncture extrême où cet outil pourrait être nécessaire pour parer à la dislocation de la Nation ».

Or, pour de nombreux observateurs : « Bouteflika est la source d’une situation explosive pour l’Algérie qui peut conduire le pays à la dislocation tant la corruption dans toutes ses dimensions a été propagée par sa gestion des affaires, tant au sommet de l’Etat que dans la société ».

Pour eux, « la seule vraie solution pour envoyer un vrai message au monde politico-financier et la société pour éradiquer cette nouvelle valeur que Bouteflika et son personnel ont inscrit dans l’AND de l’Algérien : la corruption ».

Ainsi, une seule option s’offre à l’Algérie pour stopper cette gangrène : « lever le moratoire sur la peine de mort et l’appliquer sur la source du mal : Abdelaziz Bouteflika ! »

« Aucune exception ne sera faite à quiconque »

Même le FLN, l’outil utilisé par Bouteflika pour instaurer son système mafieux n’est pas contre les appels à juger Bouteflika. Évoquant le sujet, le SG de ce parti, Mohamed Djemaï a récemment déclaré :  » Que la justice convoque qui elle veut et auditionne qui elle veut. Qu’elle cherche les vérités autant qu’elle veut ».

Une déclaration en droite ligne du discours du chef d’Etat Major, le Général Ahmed Gaid Salah qui affirmait le 17 juin, depuis Bechar, que la lutte contre la corruption n’admet « aucune limite » et « aucune exception ne sera faite à quiconque ». (A comprendre que même l’ex président est concerné).

Les manifestants réclament le jugement de Bouteflika

Dans la rue, parmi les slogans scander figurent des appels au jugement de Abdelaziz Bouteflika. « Ramenez le même dans son fauteuil roulant », « Mazal, mazal Bouteflika ! (il reste encore Bouteflika) », sont autant de slogans scandés lors des diverses manifestations à travers le pays.

« Un assassin qui doit être jugé »

Les appels à juger Bouteflika sont également entendus du coté des intellectuels. Dans un de ses postes datés du 3 juin, Kamel Daoud qualifie Bouteflika d’«assassin qui doit être jugé ».

Quand je regarde les images de ceux qui sont morts dans ce pays à cause de Bouteflika et des siens, les photos des détenus en pleurs après leur libération, les scènes insoutenables de ces algériens emprisonnés juste pour avoir dit non à Bouteflika, incarcérés pour « outrage » à son excellence, je me dit que je ne dois jamais oublier que cet homme, Bouteflika, est un criminel. Un assassin qui doit être jugé. Un meurtrier qui ne doit mériter ni pardon ni pitié. Il a fait tant de mal. Brisé tant de vies. Il doit être jugé. Avant de mourir. Payer. Lui. Son frère et ses hommes de mains.  

Kamel Daoud – 03 juin 2019

« Bouteflika a commis le crime ultime »

Ayache, 6000 morts en mer, 30.000 suicides…

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Lire aussi :


Mon billet : Ayache dans un puits, l’Algérie prie, Ayache est Mort !
Au pays des Youcef Goucem qui s’immolent, Ouyahia prône la continuité et appelle à un 5eme mandat pour le système Bouteflika !
Phénomène des Harraga : « La faute à Faceboook », selon Bedoui !! Kamel Daoud Répond…     

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :