Abdou Semmar invite les jeunes à débattre avec le terroriste Mourad Dhina ! Rappel de la pétition du 9 Mars 2012…

Durant les années 90, il a poussé les jeunes Algériens à sentre-tuer pour instaurer « la Charia » en Algérie. Des milliers de ces jeunes ont fini six pieds sous terre, handicapés à vie. Lui, par contre, il est de nos jours, installé en Californie, la ville d’Elton John et son nouveau mari David Furnish. La Califonire, cette Mecque des homosexuelles.

Bref, vous l’aurez compris, il s’agit de Mourad Dhina.

Sur sa page Algérie Part, ce vendredi 28 juin, Abdou Semmar invite les jeunes algériens à débattre avec lui.

Rappel de la pétition signée le 9 Mars 2012 par une centaine de journalistes et intellectuels publié dans Alger Républicain :

Pétition “Jugez le terroriste Mourad Dhina !”

Le terroriste Dhina Mourad, membre fondateur du Front islamique pour le djihad armé (Fida), responsable de l’assassinat de centaines de journalistes, intellectuels, syndicalistes et personnalités politiques algériens, arrêté en France le 16 janvier 2012, en exécution d’un mandat d’arrêt international émis par la justice algérienne, et d’une notice rouge d’Interpol, doit répondre des crimes commis sous sa responsabilité.

Se disant docteur et chercheur, il pense induire en erreur l’opinion publique occidentale par ce subterfuge. Or, son niveau universitaire, aussi élevé soit-il, ne signifie guère qu’il ne peut être un terroriste de grande envergure, à l’image du chef d’Al-Qaïda Aymen Zawahiri, qui est, lui aussi, un docteur.

Le niveau universitaire des kamikazes d’Al-Qaïda ne les a pas empêchés de perpétrer les ignobles attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis. Un terroriste reste un terroriste quel que soit son niveau d’instruction. Nous ne comprenons pas pourquoi la Suisse a toujours refusé d’exécuter les mandats d’arrêt internationaux et les demandes d’extradition formulées par la justice algérienne, ni l’intérêt accordé par ces mêmes autorités à ce criminel, qui vit aux dépens des contribuables suisses. Il ne reste qu’une seule explication : Mourad Dhina est un mercenaire chargé de salir l’image de marque de son pays et un élément de déstabilisation des pays arabes et musulmans, sous couvert de la défense des droits humains.

Le terroriste Dhina Mourad aurait pu bénéficier des mesures de clémence légales décidées par les autorités algériennes, s’il n’avait pas du sang de centaines de victimes sur les mains, sans oublier les cargaisons d’armes et de munitions qu’il a fait parvenir au groupe terroriste sanguinaire GIA(Groupe islamique armé). Sachant que ce dernier a commis des massacres collectifs de milliers de citoyens algériens, de tout âge, de sexe et de région. Nous, journalistes, intellectuels, syndicalistes, universitaires, hommes politiques, familles de victimes du terroriste Dhina Mourad et de son groupe armé, appelons les autorités françaises à le remettre à la justice algérienne qui doit lui garantir un procès juste et équitable pour les crimes commis.

Le terroriste Dhina Mourad, se réclamant défenseur acharné des droits de l’homme, n’a jamais condamné les massacres collectifs commis en Algérie ou ailleurs.

C’est pourquoi, nous, les signataires de la présente pétition, exigeons sa remise à l’autorité judiciaire algérienne pour qu’il y soit jugé.

Voir la liste des signataires :

Petit Rappel :


– Lire aussi :


Révélation : Abdou Semmar le protégé du Régime sous la coupe d’Ould Kaddour, PDG de SONATRACH !
5e Mandat : Le vrai visage de Abdou Semmar…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :