A partir de sa prison, Ouyahia prépare son retour… Mihoubi SG du RND !

Le RND vient de convoquer une session extraordinaire de son conseil national pour le 6 juillet prochain.

Le point essentiel à l’ordre du jour de cette réunion : élire un nouveau secrétaire général.

Selon ce que rapporte Algérie patriotique, Ahmed Ouyahia continue à manœuvrer, même à partir de sa cellule à la prison d’El-Harrach où il est incarcéré, pour maintenir sa mainmise sur le parti, en cherchant à favoriser l’élection de l’ex-ministre de la Culture Azzedine Mihoubi au poste de secrétaire général pour barrer ainsi la route à ses détracteurs, à leur tête Seddik Chihab et Belkacem Mellah.

D’après la même source, plusieurs bureaux de wilaya du parti ont reçu des «directives» leur enjoignant de cautionner la candidature de Mihoubi à la prochaine session du conseil national.

Mihoubi, un des ministres le plus corrompu du système Bouteflika !

Après les milliards d’à coté du Festival Djemila. Après avoir empoché de jolies commissions des 20 milliards du film « Zabana ». Les facilités en France après avoir accordé 1 millions de dollars à l’ex-ministre Sarkoziste Yamina Benguigui reconvertie en réalisatrice cinéma. Le désormais milliardaire, Azzedine Mihoubi, ex-ministre de la Culture, est imposé par Ouyahia à la tête du RND ! (un des partis politique symbole de la corruption de la classe politique algérienne).

« Un Ouyahia Bis à la tête du RND », commente le site Algérie Part. Une affirmation loin d’être gratuite si on considère que Mihoubi fait partie du premier cercle du symbole absolu de la corruption du Système Bouteflika : Ahmed Ouyahia.

Le Général Belkecir, l’autre ami d’Ouyahia en renfort…

Autre soutien que brandit cet ex-ministre corrompu qui a ruiné des milliers d’artistes : le Général Ghali Belkecir, « lofficier le plus corrompu de l’armée algérienne, un haut gradé placé sous enquête et dans le viseur du haut commandement de l’ANP. », souligne le site. Il est aussi, et surtout un proche ami d’Ahmed Ouyahia.

« Mihoubi se targue au vu et au su de tout le monde du soutien dont il jouit de la part du patron de la gendarmerie nationale », affirme le site. Et c’est en véritable mafieux qu’il compte prendre le parti. Selon le la même source : « il menace ses opposants de représailles de la gendarmerie nationale ».


   Lire aussi :


Affaires « Zabana », « Benguigui »… Mihoubi dans le collimateur de Bab Jdid !
Les Magistrats dissidents comptent s’autosaisir du dossier Zoukh et le scandale des duplexes d’El Annasser !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :