Révélation / Mandat d’arrêt international : Macron naturalise Bouchouareb et l’envoie à Beyrouth !

Alors qu’il est visé par un mandat d’arrêt international émis par la Justice Algérienne, Abdeslam Bouchouareb, l’ex-ministre de l’Industrie et des Mines (2014 – 2017) est désormais officiellement citoyen français.

C’est ce que rapporte le magazine Mondafrique qui indique que les avantages qu’a accordé Bouchouareb aux entreprises françaises comme Lafarge ou Renault, lui ont permis d’entretenir d’ »excellentes relations avec  Emmanuel Macron ». Ces dernières lui ont d’ailleurs permis de passer de simple résident en France à « citoyen français à part entière ». Une  qualité qui lui permet d’être au-dessus de toute forme de poursuites, notamment émanent de son pays d’origine.

Ce sont d’ailleurs ses amis français qui lui ont conseillé, voici quelques semaines, de quitter Paris pour Beyrouth afin de ne pas mettre la diplomatie française dans l’embarras en cas de demande d’extradition. Ce qu’il a fait, damant ainsi le pion au mandat d’arrêt international lancé à son encontre par l’Algérie.

Du coup, « Tel Ponce Pilate, Emmanuel Macron, peut s’en laver les mains », chute l’article du magazine daté du 15 juin.

L’affaire KIA, sans Bouchouareb…

Outre différentes affaires de corruptions touchant le secteur de l’Industrie, auxquelles il est directement lié, nous apprenons ce jeudi 20 juin que  la Justice a convoqué cet ex-ministre pour son implication dans le scandale des frères Arbaoui, propriétaires de Global Group, l’usine de montage de véhicules « KIA ».

Dans cette affaire, la presse rapporte qu’outre l’ex-premier ministre Ahmed Ouyahia et les 3 frère Arbaoui, 8 hauts cadres du ministère de l’Industrie ont été auditionnés par le procureur de la république du tribunal de Sidi M’hamed.

Quand Achaibou et Rebrab parlaient de Bouchouareb…


Sur le même thème :


Le Nuremberg Algérien se prépare : Convoqué, Bouchouareb menace de tout dévoiler !
Un concessionnaire explose Bouchouareb : Un RDV de 5 minutes pour 20 millions… un cadeau de 42 milliards !(Vidéo)

3 commentaires sur “Révélation / Mandat d’arrêt international : Macron naturalise Bouchouareb et l’envoie à Beyrouth !

Ajouter un commentaire

  1. Fils de supplétif (Harki) de l’armée française, Bouchouareb a la nationalité française depuis sa naissance (le 3 juin 1952).

  2. Quelque soit l’affaire de bouchouareb en France, le retour de l’argent vole par celui ci، la France en est en partie responsable. Car la France en est complice.

    1. La France n’est responsable que de ses propres ordures… les ordures qui proviennent d’autres pays ne concernent que les autres pays … La France a besoin d’argent pour offrir une vie digne à son peuple, d’où qu’il provienne même des ordures !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :