Certificat médical pour Bouteflika : Appel à juger le Professeur Rachid Bougherbal !


Ce diaporama nécessite JavaScript.

« L’état de santé du président Abdelaziz Bouteflika est excellent, son cœur va très bien et il n’a subi aucune séquelle que ce soit pour la fonction motrice ou sensorielle »

C’est ce qu’avait déclaré au quotidien DK News, le professeur Rachid Bougherbal, au lendemain du transfert de Bouteflika au Val-de-Grâce, fin avril 2013 (Juste avant le 4e mandat).

Un mensonge qui avait été démenti quelques jours après, par le diagnostic des médecins parisiens qui ont affirmé qu’il s’agissait d’un AVC !

Qui est ce professeur ?

Rachid Bougherbal est professeur en cardiologie. Il était chef de service à l’hôpital Mohamed Maouche (CNMS), ancien sénateur du tiers présidentiel et président de la Commission nationale médicale pour soins à l’étranger. En 2013, il assurait la communication officielle sur l’évolution de l’état de santé de Bouteflika hospitalisé en France.

« Il faut le juger et le radier de la profession ! »

Selon plusieurs observateurs, il s’agit du médecin qui a signé et délivré le certificat médical à Bouteflika qui lui a permis de se présenter en 2014, mais aussi pour déposé un dossier en 2019. Un document obligatoire dans le dossier, en vertu de l’article 136 de la loi organique n°12-01 du 12 janvier 2012 relative au régime électoral.

Document délivré par un médecin Algérien au type qui est désormais qualifié par l’Histoire comme une des pires ordures qu’aura connu l’Algérie indépendante, dans un pays où la concurrence en la matière est rude.

Kamel Daoud appelle à juger Bouteflika le « criminel, assassin »

« Quand je regarde les images de ceux qui sont morts dans ce pays à cause de Bouteflika et des siens, les photos des détenus en pleurs après leur libération, les scènes insoutenables de ces algériens emprisonnés juste pour avoir dit non à Bouteflika, incarcérés pour « outrage » à son excellence, je me dit que je ne dois jamais oublier que cet homme, Bouteflika, est un criminel. Un assassin qui doit être jugé. Un meurtrier qui ne doit mériter ni pardon ni pitié. Il a fait tant de mal. Brisé tant de vies. Il doit être jugé. Avant de mourir. Payer. Lui. Son frère et ses hommes de mains. »

Kamel Daoud, Le 3 Juin 2019

« Juger le médecin qui a permis qu’un tel monstre soit ! »

Si Kamel Daoud parle de juger Bouteflika, plusieurs autres appellent à poursuivre le médecin qui a permis qu’un tel monstre soit : le professeur Rachid Bougherbal.    

Pour ces derniers, la Justice qui fait la chasse aux oligarques et politiques corrompus doit absolument ouvrir « une enquête, juger et radier ce médecin qui a failli au serment d’Hippocrate, à son devoir professionnel et patriotique. Et qui a contribuer à faire perdurer la dilapidation des richesses du pays par une mafia sans foi ni loi ! », indiquent ces deniers.

« Quel médecin peut délivrer un tel document ?« 

“Quelle équipe médicale peut, en son âme et conscience, délivrer un tel certificat médical à un malade hospitalisé durant 80 jours au Val-de-Grâce et aux Invalides, à Paris, et qui gère le pays par délégation et procuration ?”, s’interrogeait, en 2013, l’avocat Me Ali Yahia Abdenour.


– Lire aussi


Le patient du 8e étage… Un Journal Suisse révèle les véritables Maladies de Bouteflika !

4 commentaires sur “Certificat médical pour Bouteflika : Appel à juger le Professeur Rachid Bougherbal !

Ajouter un commentaire

  1. Effectivement, en tant que médecin, je suis pour la condamnation de ce « faux-confrère » s’il s’avère qu’il avait bien signé le certificat médical (de bonne santé) à l’ex Président A.Bouteflika pour le dépôt du dossier de candidature à l’élection ^présidentielle qui devait avoir lieu le 18 avril dernier. Dr GHEDIA Abdelaziz.

  2. Dans cet article, il y a beaucoup d’appels à juger et même condamner avant examen du dossier par des personnes intègres , en mesure juger suivant leurs compétences et leurs habilitations. Évitons les curées de sinistres mémoires durant des périodes analogues.

    1. Ma vie durant j’ai eu à remarquer que ces « médecins » qui ont choisi d’être administratifs , chefs de services , présidents de commissions , députés ou sénateurs , sont en fait loin de l’exercice et des compétences médicales , la place d’un véritable professeur est plutôt dans un CHU , sinon laissez moi douter de son cursus !

  3. Ma vie durant j’ai eu à remarquer que ces « médecins » qui ont choisi d’être administratifs , chefs de services , présidents de commissions , députés ou sénateurs , sont en fait loin de l’exercice et des compétences médicales , la place d’un véritable professeur est plutôt dans un CHU , sinon laissez moi douter de son cursus !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :