Ouyahia, Sellal, 8 ministres, 2 Walis devant le Juge : Les Noms et charges retenues contre eux…

Douze anciens hauts responsables seront auditionnés, jeudi 13 juin, par le magistrat de la Cour suprême, rapporte la presse ce mardi 11 juin.

Noms et fonctions :

  • Abelmalek Sellal – ex-Premiers ministre
  • Ahmed Ouyahia – ex-Premiers ministre
  • Abdelghani Zaalane – ex-ministre
  • Amar Tou – ex-ministre
  • Boudjemaa Talai – ex-ministre
  • Karim Djoudi – ex-ministre
  • Amara Beyounes – ex-ministre
  • Amar Ghoul – ex-ministre
  • Abdelkader Bouazghi – ex-ministre
  • Abdeslam Bouchouareb – ex-ministre
  • Abdelkader Zoukh – ex-Wali d’Alger
  • Mohamed Djamel Khenfar – actuel Wali d’El Bayadh

Ces douze « hauts responsables » avaient déjà été auditionnées fin mai par le procureur du tribunal de Sidi M’Hamed qui a transmis leurs dossiers à la Cour suprême, comme le prévoit la procédure.

Les charges retenues :

Selon la même source, les prévenus sont poursuivis pour :

  • Blanchiment d’argent.
  • Détournement de biens produits de revenus criminels de corruption en vue de dissimuler leur origine illicite à la faveur d’un groupe de malfaiteurs.
  • Incitation d’agents publics à exploiter leur influence réelle ou supposée dans le but de bénéficier de privilèges indus.

Ils sont également poursuivis pour :

  • Dilapidation de deniers publics.
  • Mauvaise exploitation délibérée de la fonction dans le but de fournir des avantages indues à autrui en violation des lois et règlements.
  • Conflit d’intérêts avec violation des procédures en vigueur des marchés publics basés sur les règles de transparence, de la concurrence honnête et objective, pour signer des contrats et établir des transactions et avenants contraires à la réglementation en vue de fournir des avantages injustifiées à autrui.

Autres chefs d’inculpation retenus :

  • Participation au bénéfice du pouvoir et de l’influence d’agents de l’État, des collectivités locales, des entreprises et institutions publiques soumises au droit public, d’entreprises économiques, d’EPIC lors de la signature de contrats et transactions en vue d’augmenter les prix et de modifier en leur faveur la qualité de la matière, des services et de l’approvisionnement.

En savoir plus…

Le Nuremberg Algérien se prépare : Convoqué, Bouchouareb menace de tout dévoiler !
24 Milliards en Suisse, 50 Milliards en France… Maître Belhocine crée un Collectif pour mener une traque Mondiale de l’argent des oligarques Algériens ! (Vidéo)
Ouyahia devant le Justice : « Dounia Park », ou l’ombre des 6 Milliards de Dollars empochés par les Emiratis…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :