Les bâtards n’ont conscience ni de l’Histoire ni du Patrimoine ! Par Fehat Ait Ali

« La Casbah a coûté à ce jour plus chère que la reconstruction de la ville Allemande Nuremberg »


Armin Dürr, Expert en architecture Allemand

Toutes les villes du monde, ont un centre historique dont la réhabilitation permanente et le maintien en capacité de refléter l’histoire du pays, avalent des sommes colossales et créent des guildes de métiers anciens et nouveaux dans le domaine architectural et artistique.

Nous sommes probablement les seuls gouvernés par une entité à la politique Bâtarde, s’appliquant à dilapider des centaines de milliards de dollars en nouvelles pseudo villes sans âmes ni centres, ni passé, ni présent, ni futur.

En laissant tous les quartiers et centres historiques dans un état de décrépitude qui fait fuir leurs habitants avant même l’étranger de passage.

Une politique voulue, suivie et appliquée à la lettre durant des décennies par toutes les autorités en charge de notre destin, du sommet à la base, de cette caravane de l’amnésie historique, et de la bâtardise politique.

Et cela ne peut être le fait du hasard, mais d’une politique soutenue, prise en charge et acharnée, décidée quelque part en haut, et cooptant pour sa mise en œuvre, toute partie ou personne intéressée par un effacement méthodique de l’histoire du pays, et pourquoi pas la sienne propre par la même occasion.

Car il importe à quiconque n’a pas de passé, de faire en sorte que personne n’en ait. Et à quiconque n’a pas de traces biologique de faire en sorte de bannir l’ADN historique d’un pays.

Comme il importe à n’importe quel délinquant patenté, de faire en sorte que tout le monde devienne délinquant ou victime, ou les deux à la fois pour en faire un exemple généralisé.

Restaurer tous les centres urbains anciens, antiques et même coloniaux, de toutes les villes du pays, en redonnant à leur occupants aussi bien la joie d’y vivre, et la fierté d’en faire partie, est une œuvre salutaire, pour effacer les traces de 50 ans de déni d’histoire, d’errance existentielle et surtout de gouvernance nuisible et erratique.

Sinon n’importe quel envahisseurs futur, pourra apposer son empreinte et détruire ce qu’il veut, sans que personne ne puisse lui imputer un crime culturel ou contre l’âme d’un peuple, en attaquant des constructions hideuses et des villes fantômes faites de tours dortoirs, et décrépies avant même d’être habitées.

Les Casbahs d’Almeria et de grenade en Espagne sont des havres de quiétude et de beauté architecturale, les nôtres sont des ghettos provisoires pour des demandeurs de logements dans des cités dortoirs.

Quand les bandits gouvernent on y perd son âme, même quand on sauve sa peau pour quelque temps.

Et voila en partie pourquoi ils ne lâcheront pas le pouvoir, comme des hyènes ne lâchent pas leur proie au dernier Os à ronger, car certain sont manifestement en mission pas encore terminée.

Pour le compte de qui ? On le saura un jour, pas trop tard j’espère quand même !

Fehat Ait Ali

– Casbah d’Alger –

Ce diaporama nécessite JavaScript.


– Lire aussi :


Restauration de la Casbah : Un contrat de 1.5 Milliards d’Euros pour la France… L’Algérie a dépensé plus d’argent que l’Allemagne pour reconstruire Nuremberg !
Argent des oligarques Algériens à l’étranger : « La nouvelle bande indigène ne récupérera pas 1 Dollar ! » / Par Ferhat Ait Ali
De Bouteflika à Gaid, ou de Lucky Luciano à Salvatore Marenzano ! Par Ferhat Ait Ali

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :