« J’ai reçu des instructions » : Le procureur Bensalem avoue le meurtre programmé du Docteur Fekhar ! Des plaintes pour Assassinat déposées…

« J’ai reçu des instructions ». C’est ce qu’a avoué le procureur général de Ghardaia, Mohamed Bensalem à un confrère, selon ce qu’a posté Maître Salah Dabouz, avocat du défunt Docteur Kameleddine Fekhar.

« Le juge d’instruction, à qui j’ai dit qu’il avait causé la mort de Fekhar, a confié à un confrère qu’il avait appliqué les ordres », poste Maître Dabouz sur sa page Facebook.

Pour lui : « quand un procureur général déclare qu’un cadre du ministère a exercé des pressions sur un juge d’instruction à travers le parquet et que rien n’est entrepris pour éclairer l’opinion sur ces manœuvres criminelles, on préfère rejoindre Fekhar dans sa dernière demeure plutôt que de continuer à respirer dans un monde plain de criminels et d’hypocrites ».

Un premier pas pour ce procureur ami fidèle de Tayeb Louh et de Said Bouteflika pour alléger sa responsabilité alors que des enquêteurs ont été dépêchés à Ghardaia pour suivre ce dossier avec une mission : apporter une tête !  Et il semble que le procureur général n’est pas prêt à offrir la sienne.

Pour les observateurs, le simple fait de dire qu’ « il a reçu des ordres », démontre l’intention de tuer.

Conditions de détention de Fekhar : Un viol des accords internationaux !

Dans un tout derniers Post publié sur sa page, Maître Dabouz déclare qu’une autre preuve de la liquidation de Fekhar consiste en  » la non-application des recommandations de la déclaration de l’Assemblée médicale mondiale de Malte sur les grévistes de la faim adoptée en novembre 1991 à Malte, à laquelle l’Algérie a adhéré ».

Pour la précision, l’avocat rappelle qu’il s’agit d’une déclaration qui définit les modalités médicales et éthiques à mettre en œuvre lors d’une grève de la faim qui reste un mouvement de protestation.

Plusieurs plaintes pour assassinat déposées…

Selon ce que rapporte la Radio Nationale, plusieurs plaintes sont instruites par les avocats du Docteur Fekhar.

Ainsi, à l’issue des funérailles de Kamel Eddine Fekhar, samedi au cimetière d’El Alia, l’avocat Said Zahi a indiqué qu’il a été décidé de déposer des plaintes à l’encontre de toutes les personnes impliquées dans la mort de Kameleddine des suites de la dégradation de son état de santé.

Me Said Zahi a indiqué qu’à la date du 16 mai dernier, il avait
déposé une demande auprès du juge d’instruction pour la libération du défunt.

Funérailles du Docteur Kameleddine Fekhar Samedi 2 juin 2019

Ce diaporama nécessite JavaScript.


– Lire aussi :


« La CPI n’est pas le Tribunal de Sidi M’hamed » : Layla Haddad saisit la CPI contre Bedoui !

« 𝓙’𝓐𝓒𝓒𝓤𝓢𝓔  » – Maître Dabouz dépose plainte contre les agents de Toufik… La DCSA s’en mêle ! (Vidéo)

Colère après la mort du Docteur Fekhar : Le Procureur Bensalem, l’outil de Toufik qui a piégé Gaid Salah ! Appel au calme

4 commentaires sur “« J’ai reçu des instructions » : Le procureur Bensalem avoue le meurtre programmé du Docteur Fekhar ! Des plaintes pour Assassinat déposées…

Ajouter un commentaire

  1. pour les injustices que nos parents avaient lutté contre de colonialisme:et pour la liberté de pensé et une fraternité entre algériens on ce trouve aveugler par notre paranoia du mielleurs voleurs avec une destructive le meilleurs et s’enrichir au dépens du pays,,

  2. KAMAL EDDINE FEKHAR s’ajoute à la longue liste des martyrs pour l’identité Nationale TAMAZIGHT réalisons son idéal il nous l’a réclamé dégageons le système mafieux et illégitime de 1962 des planqués d’oujda

  3. Ma Oua
    il y a 1 jour
    Les 14 Colonels de la révolution que la Kabylie et les grands révolutionnaires hommes et femmes qui ont libéré l’Algérie : Le CNRA ne doit pas se fier à cet optimisme. Certes l’enthousiasme est un atout puissant entre nos mains, cependant nous devons tout faire pour fournir à ces hommes qui ont tout sacrifié les moyens de se défendre et de vaincre.
    L’effectif de l’ALN en 1956 est de l’ordre de 50 000 moudjahidines et fidaïne qui se répartissent ainsi :
    Base de Souk-Ahras : 4 000 ; wilaya n°l : 10 000 ; wilaya n°2 : 6 000 ;
    Wilaya n°3 : Kabylie 12 000 ;
    wilaya n°4 :Algérois 4 000 ;
    wilaya n°5 :Oranie 6 000 ;
    wilaya n°6 : Sahara crée par le Colonel Ali Mellah de Tizi Ghenif 2 000.

    1. Le Colonel Krim Belkacem ,chef de la Wilaya trois ,a pris le maquis en 1945 ,ministre de la guerre du GPRA,vice président du GPRA a signé l’acte d’indépendance du pays.
    2. Le Colonel Amar Ouamrane , premier chef de la wilaya 4 Centre algérois a déclenché avec des maquisards venus de Kabylie le premier novembre dans la Mitidja en attaquant les casernes de Blida et Boufarik, et réalisé la fameuse embuscade des gorges de Palestro
    3. Colonel Mohamedi Said chef de la Wilaya 3 Kabylie
    4. Colonel Sadek Dehiles dit Si Sadek, chef de la wilaya 4 Algérois
    5. Colonel Didouche Mourad premier chef de la wilaya 2 Constantinois
    6. Colonel Ait Hamouda Amirouche chef de la wilaya 3 dont la dépouille a été caché par les militaires francais puis emprisonné par Boumediene dans les caves de la gendarmerie nationale.
    7. Colonel Si Cherif Mellah premier chef de la wilaya 6 Sahara crée avec des maquisards tous venus de Kabylie
    8. Colonel Si Mamed Bouguera né a Miliana,originaire de Titest petite Kabylie chef de la wilaya 4 Algérois
    10. Colonel Salah Zaamoum dit Si Salah de Ighil Imoula wilaya 4 Algérois
    11. Colonel Mohand Oulhadj chef de la Wilaya trois
    12. Colonel Vrirouche wilaya trois,auteur de l’opération, l’oiseau bleu
    13. Colonel Oumira wilaya trois
    Abane Ramdane cerveau de la révolution et Ait Ahmed Hocine chef de l’organisation speciale OS ,auteur de l’attaque d’Oran
    14.Yacef Saadi chef de zone autonome d’Alger originaire d’Azzefoun Louni Arezki Debih Cherif Amara Rachid Aissat Idir réateur de l’UGTA ,Khelifa Boukhalfa
    Baya Hocine 17 ans ,Djouher Akrour,Ourida Medad Meriem Belmihoub Malika Gaid Djamila Boupacha Ighil Ahriz,Zhor Zerari Hasiba Ben Bouali fille de Nait Saada père de Chlef
    Tous les chefs de la fédération de France du FLN qui a combattu la France sur son sol

  4. je voudrais compléter la liste des officiels de la guerre de libération nationale par les héros anonymes et maintenus te »ls quels pour mieux s »approprier les merites de la guerre de libération je voudrais cité le sergent chef renseignements et liaisons adouane abdelhafid , le héros de la prise du poste militaire d’el horrane dans la wilaya de M’sila le 04/02/1958 qui s »est soldé par la prise de 19 prisonniers dont un lieutenant olivier Dubois et l’accaparement d’armements légers et lourds et des munitions transporté sur prés de 70 mulet du lieu des faits au PC de la wilaya III AKFADOU ou il recru des mains du colonel amirouche une » médaille de »‘ mérite pour sa bravoure

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :