➤ « Fainéants, improductifs, sans cervelles ! » : Un Imam diagnostique la Société Musulmane… Said Djabelkhir donne la solution : La Laïcité !

2017, Diagnostic d’un imam Tunisien

Séparer la religion de la politique « est une nécessité. Et si les musulmans ne la font pas, les autres nations les obligeront un jour à le faire malgré eux. Le monde change, et si nous ne changeons pas avec lui, il va nous changer de force où pire encore : nous éliminer ».

C’est ce qu’a déclaré dans une récente interview accordée au site L’express DZ datée du 28 Mai, l’Islamologue et fondateur du Cercle des lumières pour la pensée libre (CLPL), Saïd Djabelkhir qui  œuvre depuis quelques années, dans le sillage de Mohamed Arkoun, à réformer les lectures biaisées et falsifiées de l’islam vendues par les Wahabites.

Il faut dire que ces deniers y ont consacré pas moins de « 64 milliards de dollars » ! Et ils peuvent compter sur des millions d’ »idiots utiles » pour les propager et les promouvoir.

Pour l’islamologue, « Il est grand temps que les musulmans comprennent qu’ils ne détiennent pas lé vérité absolue, que personne ne détient d’ailleurs. Et qu’ils ont le droit de penser et croire ce qu’ils veulent. Il ont, toutefois, le devoir d’être à l’écoute du monde et de vivre en paix avec lui. Mais avant cela il faudrait qu’ils apprennent déjà à vivre ensemble en paix avec eux-mêmes, c’est à dire entre citoyens d’une même nation ».

Said DJabelkhir, Janvier 2018

Comment ?

Pour que les musulmans sortent de cette « clôture dogmatique », il faut un grand travail, un travail étudié et de longue haleine, ça ne peut pas se faire du jour au lendemain. Ce travail ne doit pas être un effort individuel, mais plutôt collectif.

C’est un travail d’institutions dirigées par des académiciens et des intellectuels. Et quand je dis institutions, je parle de laboratoires universitaires et de centres de recherches, relayés par des médias lourds, des réseaux sociaux sur la toile bleue et des maisons d’Edition. Et c’est pour cette fin (entre autres) que j’ai fondé le Cercle des lumières pour la pensée libre (CLPL) en 2014.

La conscientisation : l’URGENCE !

Mais en attendant que ce travail soit fini, il y a un autre travail pédagogique très urgent qui doit être fait et qui ne peut pas attendre, c’est celui de la conscientisation (Tanwir) de la nécessité de cette réforme religieuse. C’est un grand travail de vulgarisation pour lequel les élites religieuses éclairées devraient s’engager de toute urgence.

L’argent, le nerf de la guerre…

Ce travail demande des moyens matériels. Malheureusement l’argent se trouve toujours dans le mauvais camp.Il faut savoir que les Saoudiens à eux seuls, depuis 1979 à ce jour, ont dépensé plus de 64 milliards de dollars pour propager l’intégrisme. Ce chiffre peut vous donner une idée sur l’ampleur des dégâts causés au sein des sociétés arabes et musulmanes par les mouvements et institutions islamistes qui ont été et continuent à être financées par l’Arabie Saoudite et le Qatar.

« Ne me respectez pas… réfléchissez par et pour vous-mêmes ! »

Attaqué, critiqué et insulté suite, entre autres, à cette intervention, l’islamologue postait récemment sur sa page :

(Je ne cherche pas de vous que vous me respectiez. Faites des recherches, lisez, réfléchissez. Réfléchissez par vous mêmes et pour vous-mêmes. Utilisez vos cerveaux en panne depuis 14 siècles. Sans que vous n’ayez constamment quelqu’un pour vous dire quoi faire et comment faire. Merci.)


– Lire aussi :


Bejaia : Les habitants s’opposent à la construction d’une autre Mosquée / La Religion : l’outil du Régime pour soumettre les insoumis !
Menaces contre Said Djabelkhir… L’Admin de « Boufarik City » recherché !
L’Arabie Saoudite autorise « les non-jeûneurs », Said DJabelkhir se moque des Wahabo-Salafistes Algériens !

6 commentaires sur “➤ « Fainéants, improductifs, sans cervelles ! » : Un Imam diagnostique la Société Musulmane… Said Djabelkhir donne la solution : La Laïcité !

Ajouter un commentaire

  1. vous etes de vos pensees libre mais vous faites une mauvaise lecture de ce que vous dites desole si votre croyance vire a l occidentale

  2. Les hommes comme Djablkhir doivent etre encouragés lus et respectés pour leurs orientations et oeuvres qu’ils diffusent pour éclairer les esprits obscures .

  3. Il serait temps que les musulmans déboutonnent leur cerveau aussi souvent qu’ils déboutonnent leur braguette. Le monde ne se porterait que mieux et on ne serait plus les derniers de la classe

  4. C’est des islamologues comme lui qu’il nous faut pour sortir de ce tunnel sans issu,les gens doivent faire des efforts d’esprit,de se libérer,de toutes ces directives imposer sans réflexion.La religion qui interdit toute réflexion, n’est pas une bonne chose.

  5. Comme Mr Mohammed Arkoun, Mr Said Djabelkhir expliquent tous deux l’Islam de lecture différente que celles que tentent de nous imposer les salafistes et les wahhabites, ce qui ne plait pas à ceux qui adhèrent à ces deux « sectes ».

Laisser un commentaire

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :