Argent des oligarques Algériens à l’étranger : « La nouvelle bande indigène ne récupérera pas 1 Dollar ! » / Par Ferhat Ait Ali

La messe est dite. L’Expert Financier Ferhat Ait Ali explique pourquoi une bande indigène d’amateurs n’a aucune chance de récupérer le moindre dollar transféré par une autre bande indigence dans les pays qui ont inventé le concept de bande et qui comptent les bande les mieux organisées du Monde !

Ma Revue De Presse DZ

« La nouvelle bande indigène ne récupérera pas 1 Dollar ! »

Une surfacturation sanctionnée des années après son exécution alors que personne n’a réagi sur place, et dans laquelle aucune administration de contrôle n’est citée en complice actif ou passif au procès, ouvre droit à toutes les lectures, et n’ouvre droit à aucune réclamation suite à un traitement biaisé de l’affaire.

Sous entendu que la même administration et les parties qui ont été complices sont toujours en place, et de ce fait ne peuvent faire valoir un droit de rédemption sélectif pour récupérer une partie du butin d’une bande au profit d’une autre.

Et comme les bandes étrangères sont autrement plus futées en droit et techniques, que les bandes indigènes, elle bloqueront toute réclamation accompagnée de ce genre de jugements.

Ou au mieux, enclencheront une procédure interne chez elles en blanchiment et recel de blanchiment, pour confisquer le tout au profit du pays receleur, qui peut faire valoir le fait, qu’il a fallu attendre les indices fournis par la justice du pays lésé pour constater effectivement le délit.

Si les gens étaient réalistes pour les uns et francs pour les autres, ils sauraient que des pays qui reçoivent des milliards de dollars de recels de corruption chez les attardés dans leurs banques, savent exactement d’ou ils proviennent, mais que si leurs justices se taisent, c’est pour en attirer le maximum avant de les confisquer à toutes les parties,

Et surtout qu’il n y a que deux moyens de récupérer une partie, soit l’évacuation du système et de ses ramifications, pour pouvoir prétendre à un changement de régime, qui ne rate personne à tous les niveaux de l’ancien système, ou une négociation avec les détenteurs de capitaux, soit leur argent contre leur liberté, en sachant ou est leur argent et ou est celui volé, et les majorations qui vont avec.

Sinon, l’Afrique a récupéré 5 Milliards de dollars en 16 ans de procédures, alors qu’elle en perd 150 milliards par an en moyenne.

Et sur les 5 Milliards l’Algérie n’a pas récupéré un seul dollar en trente ans. Même si elle a fait des saisies conservatoires sur certains avoirs depuis des années.

Même l’argent de la villa de Moumène Khalifa il a fini chez le trésor français et pas Algérien. en vertu de la loi sur le blanchiment en France qui rend le pays de recel non pas complice, mais victime principale de ses propres combines.

Pour la suisse c’est encore pire, reconnaître son implication dans ce genre d’opération et menacer les avoirs de ses principaux piliers financiers, va la transformer en Zimbabwe économique, et elle ne le fera pas pour les beaux yeux, d’une bande qui pourchasse une autre, ni d’un peuple qui ne sait ni ce qu’il veut, ni ou il veut aller.

Quand on ne sait pas surveiller sa maison, prétendre connaitre le repaire des pirates qui y sont passés est un comble !

Ferhat Ait Ali, Le 28 Mai 219


« Celui qui lie le sauvetage de ce qui est appelé l’Economie Algérienne, dans une récupération chimérique  de l’argent volé de certaines bandes, est soit un inculte, soit un charlatan ! »

Ferhat Ait Ali

Lire aussi : De Bouteflika à Gaid, ou de Lucky Luciano à Salvatore Marenzano ! Par Ferhat Ait Ali

Un commentaire sur “Argent des oligarques Algériens à l’étranger : « La nouvelle bande indigène ne récupérera pas 1 Dollar ! » / Par Ferhat Ait Ali

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :