Said Bouteflika, Tartag, Toufik arrêtés, Les Salafistes en mission, Le FLN entre au Harem de Gaid… Le Régime passe à l’offensive !

Ils sont nombreux à voir dans les trois événements séparés qui viennent d’alimenter l’actualité une offensive du Régime contre la contestation populaire et partant remettre sur les rails le Système.

  • Arrestation des Généraux Tartag et Toufik, ainsi que Said Bouetflika pour la consommation populaire.
  • Le FLN déclare soutenir « totalement Gaid Salah ».
  • Mobilisation des Salafistes après leur avoir promis un des leurs au pouvoir : Taleb Ibrahimi.

– Arrestation de Tartag, Toufik et Said Bouetflika

L’information fait le tour d’Algérie. Said Bouteflika, frère du président démissionnaire, le général Mohamed Mediène dit Toufik, ancien directeur général du DRS et le général Athman Tartag dit Bachir, également ex directeur des services de renseignement, ont été arrêtés ce samedi 4 mai.

Selon ce que rapporte la presse: « Ils sont actuellement auditionnés par les services de la DGSI, dans le cadre de l’enquête sur leurs activités, qui ont été dénoncées par le chef d’état-major de l’ANP ».

-Le FLN change de Harem et opte pour celui de Gaid Salah…

Autre événement survenu dans la foulée de l’annonce de ces arrestations spectaculaires : Le FLN qui vient officiellement d’opter pour le Harem de Gaid Salah.

Ainsi, son nouveau SG, Mohamed Djemai a solennellement déclaré : « nous soutenons totalement le chef d’état-major ».

-Première offensive Salafiste dans les manifestations vendredi 3 mai

«A’layha nahya wa a’layha namût !» (Pour elle (l’Etat théocratique, ndlr) nous vivons, pour elle nous mourrons). C’est ce qu’on pouvait entendre comme slogan à Alger pour la première fois depuis le début des manifestations.

Plusieurs titres de presse qui rapportent l’information y voient une tentative de noyer le slogan « système dégage » et l’exigence de « démocratie » et de « liberté » !

Il semble que l’islamiste Ahmed Taleb Ibrahimi soit un choix stratégique et une garantie suffisante qui a conduit à conclure un deal entre le Régime et les Salafistes Algériens.

Ainsi, comme dans les années 90, ce sont les mêmes qui sont utilisés pour casser la dynamique populaire.

Sur la page Salafiste 1,2,3 Viva l’Algérie, les posts à la gloire de Taleb Ibrahimi, mais aussi de Gaid Salah ne trompent pas sur ce deal entre Régime et Salafistes.

Trois petites choses à savoir sur Ahmed Taleb Ibrahimi…

L’homme que veut imposer Gaïd-salah comme président de la transition :

  • 1- Né le 5 janvier 1932 à Sétif (87 ans).
  • 2- « Le FIS doit être réhabilité » / Interview dans le Quotidien Le Matin, le 22 avril 2002.
  • 3-  Ministre de l’Education de 1965 à 1970. Il avait dit : « l’école algérienne doit viser en premier lieu à former en arabe, à apprendre à penser en arabe »

Un demi-siècle après… En vidéo le résultat du choix de ce rentier de la première heure du Régime qui était déjà très incompétent à 33 ans :


Lire aussi : « DIN KDA OU KDA ! » : L’islamiste Taleb Ibrahimi comme solution … Hakim Laalam fait une overdose de thé !

Un commentaire sur “Said Bouteflika, Tartag, Toufik arrêtés, Les Salafistes en mission, Le FLN entre au Harem de Gaid… Le Régime passe à l’offensive !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :