Manifestation des étudiants : L’incroyable vidéo de Djamila Bouhired chassée comme une malpropre par un policier !

Djamila Bouhired, l’héroïne de la guerre et ses 84 ans s’est fait chasser comme une malpropre, mardi 23 avril, par un policier lors d’une manifestation des étudiants à Alger.

Ainsi, les images parlent d’elles-mêmes. Le petit flic indigène débarqué de son Douar avec sa tenue américaine n’a pas hésité à virer la condamnée à mort.

Mais comment peut-il savoir qui est Djamila Bouhired ? Comment peut-il avoir la faculté de donner un sens à l’Histoire ? Personne ne le lui a appris. Ni l’école, ni l’environnement.  

L’argent destiné à la promotion du l’Histoire est géré par le ministère des moudjahidine. Un milliard d’Euros (budget 2019) qui sert à construire des commerces, des villas et des résidences secondaires en France à des gens qui ont fait de l’Histoire d’Algérie un fond de commerce qui les fait vivre et fait vivre leurs rejetons et leurs familles.

La famille révolutionnaire qu’on les appelle. Des mecs et des bonnes femmes qui ont un jour tiré sur un colon comme l’on fait des millions de patriotes dans le monde pour sauver leur pays. Si ces derniers appellent ça « faire son devoir », en Algérie on veut être payé et cher !   

Bref, l’histoire officielle de l’Algérie bâtie sur une suite de mensonges est devenue de nos jours un conte pour ado qui fait marrer à 20 ans et finit par ennuyer à 40. Djamila Bouhired n’est rien de plus qu’une vielle dame qui fait chier le petit flic descendant d’indigène. Il la vire !


Lire aussi : « Mes chers enfants et petits enfants » : Djamila Bouhired écrit à la jeunesse Algérienne…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :