Temmar, le premier ministre Algérien en prison ? Les 7600 concessions agricoles de trop !

Des ministres convoqués comme témoins dans des scandales financiers, l’Algérie en a connu. Pourtant, Abdelwahid Temmar risque bien d’être le premier ministre à être officiellement poursuivi pour un scandale financier difficile à cacher et surtout qui cadre assez bien avec la volonté du Régime d’offrir un bouc émissaire à la colère populaire qui secoue l’Algérie depuis 2 mois !

Selon ce que rapporte le site Algérie Part,  plusieurs plaintes ont été déposées contre l’ex-ministre de l’habitat pour notamment : « détournements de terrains et trafic d’influence ».

Ainsi, ce scandale qui est en cours de traitement par la Cour de Mostaganem concerne également l’Office national des terres agricoles (ONTA). Il s’agit pour les juges de voir de plus prés les modalités de délivrance et les conditions troublantes de plus de 7600 actes de concession agricole à des agriculteurs de la wilaya de Mostaganem.

Temmar convoqué comme témoin…

Le chemin d’un procès est d’autant sérieux que Temmar est déjà convoqué par la Cour de Justice de Mostaganem en qualité de « témoin » dans une affaire de dilapidation de foncier dans laquelle est impliquée l’ancien directeur de l’agence foncière Guira Mohamed. 


Lire aussi : Révélation explosive : Bedoui donne 3 milliards à un associé de Kamel « Le Boucher » pour ne pas être cité !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :