« Ils devront rendre des comptes » : Bouchachi enfonce Sidi Said et Belaiz dans l’affaire Khalifa !

Bien qu’il juge « pas opportun » de sortir les dossiers de corruptions dans le contexte actuel, Mustapha Bouchachi qui était l’invité de TSA hier mardi 16 avril, n’a pas manqué de relever que les dossiers de corruption doivent être instruit par une justice et des magistrats honnêtes et professionnels (ce qui n’est certainement pas le cas aujourd’hui).

D’auutant que plusieurs ministres et personnalités politiques ont été entendus comme témoins alors qu’ils étaient mouillés jusqu’au cou !

Il citera parmi eux, le SG de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi Said et le ministre de la justice d’alors, Tayeb Belaiz dont le nom à tout simplement été écarté.

Revenant sur l’instruction du Général Gaid Salah portant sur l’ouverture des dossiers de corruptions (SONATRACH, La Cocaïne et Khalifa), Mustapha Bouchachi juge que la priorité est de traiter les dossiers de corruptions récents et de mettre en place « des dispositions et mesures conservatoires pour stopper l’hémorragie ».


Lire aussi : Sidi Said refoulé à l’Aéroport d’Alger… A 48h de sa démission !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :