Bouchra, L’influente et sulfureuse conseillère sur l’oreiller de Said Bouteflika. Marchés publics, Postes… tout se paye !

Les soirées Bunga Bunga organisées par Said Bouteflika dans la villa du chemin Mackley à Ben Aknoun, louée par Ali Haddad, font éclater une autre affaire sordide, impliquant le personnel politique et financier algérien.

Ainsi selon ce que rapportent plusieurs sites, si tout pouvait se discuter avec Said ou « El- Maâlem » (Le Boss) comme il était appelé, il est une chasse gardée qu’il ne voulait surtout pas partager. Une prostituée de luxe du nom de Bouchra !

Pour ce qui a été rapporté, rien n’était trop cher, ni impossible pour cette jeune demoiselle âgée d’une trentaine d’années, à la taille élancée et aux  lèvres pulpeuse.

Parmi les biens matériels de cette véritable Cléopâtre algérienne, une Agence de Voyage dans le quartier chic de Hydra. Selon le site de Mohamed Benchicou,  Said Bouteflika faisait obligation à bien des entreprises publiques comme privées  de travailler avec elle.

Outre son entretien matériel par Said Bouteflika, elle n’hésitait pas à se faire l’intermédiaire entre le frère du président et certaines personnalités politique ou du monde des affaires pour mettre à différents postes des proches utiles à leurs business.

Bouchra, ou l’ANEM des VIP…

Ainsi que ce soit pour un poste de DG ou de PDG, une seule adresse : Bouchra. Un pouvoir qu’elle s’est confectionnée au fil du temps. Son influence était telle qu’elle avait créé un véritable lobby d’influence ayant le pouvoir d’imposer des cadres dans différents ministères ou administrations. Un pouvoir que tout le monde connaissait et qui était monnayé en dizaines de milliers d’Euros !

Selon ce qui a été rapporté, Bouchra aurait été derrière la nomination d’au moins deux ministres ! (Aucun nom n’a été révélé)

La recette Bouchra pour les Marchés Publics…

Elle avait même le pouvoir de faciliter l’obtention de marchés publics importants. Il suffisait juste d’y mettre le prix. Ainsi elle pouvait accéder aux offres de soumissionnaires dans certains secteurs, prendre leurs dossiers, les revendre à d’autres qui modifiaient l’entête et s’appropriaient les dossiers d’autres pour obtenir les marchés.

Tout simplement incroyable !


Lire aussi : Révélation explosive : Putes, alcool et cocaïne… Les soirées Bunga Bunga de Said Bouteflika dans la villa du chemin Mackley !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :