Alerte : Les étranges vraies-fausses arrestations d’Anis Rahmani et de Tayeb Louh ! Le Système manœuvre…

Le site Dzair tube vient d’annoncer ce samedi 6 avril que le patron d’Ennahar Tv, Anis Rahmani a été arrêté devant le siège de la chaîne à Said Hamdine. Sans plus de détails. Sauf que l’information semble d’autant crédible qu’elle a été relayée par une des journalistes vedettes de cette chaîne : Bouzrarene Aicha. 

Alors que tout le monde se rue sur le Buzz, des sources indiquent que l’information est fausse.

Mais alors pourquoi la journaliste d’Ennahar TV, Bouzrarene Aicha, la relaye sur sa page Facebook ?

La fausse arrestation de Tayeb Louh…

Hier vendredi 5 avril c’est le journal de Ali Haddad, Le Temps, qui révélait que l’ex-ministre de la justice Tayeb Louh avait été arrêté. Une information démentie, ce samedi 6 avril, par une vidéo montrant ce corrompu de la première heure se baladant à travers quelques quartiers sécurisés d’Alger à bord d’une voiture officielle (alors qu’il n’est plus ministre).

A quoi tout cela rime ?

Ils sont nombreux à se poser des questions sur ces arrestations qui s’avèrent fausses.

Pour beaucoup, il s’agit d’écrans de fumées pour occuper le peuple alors que le retour du système se précise de manifestation en manifestation. Et la vague de critiques et les campagnes de dénigrements qui frappent sur facebook et lors des marches les figures émergentes qui se dessinent pour représenter la révolution, ne sont pas là pour le démentir. D’autant que tout semble synchronisé, ciblé et organisé.

Lors des dernières marches, Mustapha Bouchahi a été chahuté, Idem pour Mokrane Ait Larbi, Said Sadi et Karim Tabou qui ont eu droit au même traitement, lors de leurs récentes sorties.

Sur facebook mêmes scénarios. Bouchachi est diabolisé aux yeux des démocrates en rappelant sa rencontre avec Dhina. Et aux yeux des islamistes sa proximité avec notamment l’ex ministre de l’éducation Nouria Benghabrit ou encore ses interventions en langue « ZOUAVES » (comme ils disent). Le même schéma est scrupuleusement appliqué aux autres.

Le virage de la Révolution….

Selon les observateurs, le départ de Bouteflika est loin d’être une fin en soi. Le combat ne fait en fait que débuter. D’autant que les discours emplis de haine, régionalistes et drapés de religiosités se font de plus en plus audibles… Et on sait combien ces discours, même si dans la forme sont anti-système, vont toujours dans le sens de ses intérêts et son refus de tout changement ou de passation de pouvoir !

L’Autre front..

L’autre front qui s’ouvre désormais sont ces algériens aux cranes bourrés par le discours nationaliste-populiste et religieux que leur a imposé la culture sociale imposée à société par le FLN, son Ecole et ses mosquées !


Quelqu’un a dit…


Lire aussi : « !نحن لصوص و مرتشين » : Algérie Part explose la Famille Louh !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :