Pour échapper aux milliards de dollars dilapidés de  » Dounia Park », Ouyahia demande officiellement la démission de Bouteflika !

Ouyahia, dans de sales draps après les graves révélations du député du FIS Hassan Aribi, n’a pas d’autres choix que de prendre position avec la décision de détrôner Bouteflika.

Dans un communiqué officiel paru sur la page Facebook du RND, ce mercredi 27 mars, Ouyahia demande officiellement la démission du Président.

Quand Hassan Laribi force Ouyahia à se positionner…

Il faut dire qu’hier lundi 26 mars, les révélations explosives, documents à l’appui, du député islamiste Hassan Laribi, n’ont pas donné beaucoup d’options à Ouyahia.

Ce denier n’a plus qu’à suivre le mouvement s’il veut éviter de porter le chapeau de toute la ruine dans laquelle se trouve le pays largement perpétré par Bouteflika et son système bâti sur un personnel composé des pires crapules et incompétents personnages qui soient pour se maintenir au pouvoir prés d’un quart de siècle !

Ainsi, Le député islamiste est revenu sur une ancienne révélation qu’il avait déjà proféré en en avril  2018 : Le dossier explosif du Parc des grands vents d’Alger « Dounia Park »,  qui selon lui, coûte à l’Algérie la bagatelle de 1 milliard de dollars par an depuis 2013 en indemnités au profit des Emiratis.

La raison étant que les Emiratis (qui avaient bénéficié d’un contrat de concession en 2010) ont profité de l’inaptitude du personnel juridique algérien pour les entuber juridiquement au niveau de l’arbitrage international.

Les Juristes de haut-vol Emiratis et les médiocres du Régime Algérien…

Bref, le plan Emirati, explique le député, a consisté à juste repérer les innombrables failles perpétrer par les juristes algériens dans les contrats et accords qui liaient l’Algérie aux Émirat-Arabes-Unis. Ils n’ont eu, par la suite, qu’à engager des procédures contre l’Algérie au niveau de l’arbitrage international.

Hassan Laribi, un député tout ce qu’il y a d’officiel dans la République Algérienne !

Si  le République Algérienne accepte qu’un terroriste siège à l’Assemblée, on ne peut que croire cette compétence algérienne, Hassan Laribi, dont le dossier contre Ouyahia comporte suffisamment d’éléments pour envoyer à l’ombre pour plusieurs dizaines d’années l’ex-premier ministre et SG du RND.

Au mieux pour incompétence et mauvaise gestion. Au pire, pour corruption, si des éléments probants font surface !

« Frappez la tête du serpent avec la main de votre ennemi, et il en résultera nécessairement un bien pour vous : s’il est vainqueur, le serpent sera tué, et s’il est vaincu, vous aurez un ennemi de moins ».

Sagesse Chinoise

Lire aussi : Gros clash entre Rebrab et Ouyahia…. 1 Tweet explose 56 ans de dogmes !

Laisser un commentaire

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :