« On va entuber le peuple d’une façon pacifique » : Bouchahi et Bouraoui tirent à boulets rouges sur Gaid Salah !

“S’ils étaient sérieux, ils auraient appliqué l’article 102 cela fait plusieurs années”.

C’est le commentaire qu’a réservé Maître Bouchahi, quelques heures après la suggestion chef d’Etat major et vice ministre de la défense Gaid Salah, d’ « appliquer l’article 102 », seule solution, selon lui, qui « garantit la préservation de la stabilité politique du pays ».

Dans son petit réquisitoire, Maître Bouchachi ne partage pas l’avis du Général Major.

“Les Algériens sont sortis, non seulement pour exiger le départ de Abdelaziz Bouteflika. Le peuple algérien est sorti pour leur dire “Partez, nous désirons une période de transition, menée par des hommes et des femmes, qui n’ont pas participé à la gestion du pays durant les 20 dernières années”.

Bensalah & Cie dans le viseur de l’avocat…

L’application de l’article 102, telle qu’appelée par l’ex-Vice-Ministre de la Défense, Gaïd Salah, “signifie que l’un des symboles de ce pouvoir, qui a géré le pays pendant les 20 dernières années, en l’occurrence le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, va gérer cette période de transition”, souligne Maître Bouchachi.

“Cela signifie également que le chef du gouvernement, qui a chapeauté les précédentes élections, va également assurer la période de transition”, rajoute M. Bouchachi.

L’ex-député estime enfin que l’application de l’article 102 est dépassée par les événements”, affirmant que “les Algériens n’accepteront pas cette solution”.

Moins soutenu, mais plus spirituel, le Docteur Bouraoui renchérit…

Même son de cloche du coté du Docteur Amira Bouraoui qui, elle, estime que « Le peuple est sorti d’une manière pacifique et que le Pouvoir veut l’entuber d’une manière tout aussi pacifique ! »


« La différence entre le politicien et l’homme d’Etat est la suivante : le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération. »

James Freeman Clarke


Lire aussi : Application de l’article 102 : Gaid Salah siffle la fin des Bouteflika ou Deal avec la nouvelle bourgeoisie Algérienne ?

Un commentaire sur “« On va entuber le peuple d’une façon pacifique » : Bouchahi et Bouraoui tirent à boulets rouges sur Gaid Salah !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :