Application de l’article 102 : Gaid Salah siffle la fin des Bouteflika ou Deal avec la nouvelle bourgeoisie Algérienne ?

L’annonce a fait l’effet d’une bombe ! Et les commentateurs s’emballent sur cette sortie, pour le moins inattendue, du vice-ministre de la Défense nationale, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), et Général de corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah…

Ce dernier a  » soutenu », ce mardi 26 mars, que « la solution de la crise politique actuelle réside dans l’application de l’article 102 de la Constitution, indique un communiqué du MDN ».

Une avalanche de commentaires est tombée quelques minutes après ce tsunami qui venait de Ouargla. « Gaid Salah siffle-t-ils la fin des Bouteflika, où y a-t-il eu un deal entre les treillis (L’ANP) et la nouvelle bourgeoisie, aussi appelée : le clan de la « CHEKARA », dont le chef d’armée n’est autre que Said Bouteflika ?  

D’autant que « le Régime Algérien compte désormais un nouveau membre : Le clan de la CHKARA et qui ne compte pas se priver de sa part des richesses de l’Algérie ». C’est en tout cas ce que pensent ces observateurs, notamment à demi-mot, le site TSA.

Du coup, dans les deux cas, une chose leur semble certaine : Le Régime reste.

Le Régime décide de changer la peinture et la plomberie …

On change la peinture, la plomberie, mais les fondations restent les mêmes. La seconde République prend dés lors des allures de Neo-FLN.

Le post d’un internaute laisse pensif : « Si on se fie aux nouveaux slogans apparus dans certaines manifestations, ce mardi 26 mars, portant sur « La libération de la Palestine », ou encore l’instauration de la « CHARIA »… Ce n’est peut-être pas plus mal ».

Pour un militaire « Suggérer » veut dire « Ordonner » !

Bref, le mot utiliser par Gaid Salah, repris par plusieurs média est : « suggère ». Sauf qu’un militaire ne suggère pas, il ordonne.

Du coup, l’article 102 va être appliqué et le poste de « Président par intérim », revient pour un délai de 90 jours au deuxième homme de l’Etat : Abdelkader Bensalah.

Marocain ou Algérien ?, L’autre feuilleton…

Une personnalité qui suscite déjà la controverse puisque beaucoup indiquent qu’il est d’origine marocaine et qu’il n’a acquis sa nationalité algérienne qu’après l’indépendance.

Une polémique qui va un peu plus brouiller les cartes du jeu politique malsain dans le quel embourbe un peu plus chaque jour le Régime Algérien, avec désormais un seul est unique objectif, sauver les meubles.

En d’autres termes, tout bazarder en conservant l’essentiel : Le Pouvoir.


Lire aussi : Les Dinosaures de l’Opposition se dotent d’une nouvelle appellation pour récupérer la Révolution des jeunes !

Laisser un commentaire

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :