Les Dinosaures de l’Opposition se dotent d’une nouvelle appellation pour récupérer la Révolution des jeunes !

« Les forces du changement pour soutenir le choix du peuple ». C’est ainsi que veut se nommer le groupe de rentiers du Régime qui se fait appeler « Opposition » et qui tente, vaille que vaille, de récupérer la Révolution des jeunes.

Ainsi, à 70 ans, à 75 ans, à 80 ans… On changeant de nom, ces médiocres pensent sans doute pouvoir réaliser ce qu’ils n’ont pas pu réaliser en un demi-siècle d’existence !

Ces dinosaures de la politique, aux discours inaudibles, qui ont existé depuis le tout début. Depuis le début du massacre et de la ruine de l’Algérie. Ces, bien souvent, recalés de l’école, qui se disent représenter le peuple, mais qui n’ont rien produit de leur parcours que des commerces des villas, du fric et des voitures aux vitres teintées pour eux et leurs rejetons !

Et s’ils prenaient leurs Retraites et laissaient la place à une nouvelle classe politique. Des jeunes dynamiques avec des idées, des projets pour leur pays ?

Une Retraite dans les villes Algériennes érigées par la France …

Et s’ils allaient se reposer dans les villes que leur a érigé la France : Alger, Annaba, Constantine, Oran.. Toutes ces grandes et belles villes bâties par des mains françaises.

Eux durant leur long parcours n’ont pas été foutus d’en ériger ne serait-ce qu’une seule ! Pas une ville n’a été construire par des algériens en 57 ans d’indépendance. En termes de médiocrité, je défis de me trouver un personnel plus incompétents que celui-là !

Une retraite qui pourrait se heurter toutefois à quelques problèmes :

  • Ils ne pourront pas déguster de bières en bord de mer, puisque leurs politiques a produit un peuple qui préfère les psychotropes à la mousse. Parce que tous les bars du front de mer ont été fermés par nécessité idéologique. Et comme la nature a horreur du vide, ils ont été remplacé par des dealers et beaucoup de prieurs !
  • Ils ne pourront pas, non plus, aller au cinéma puisque les 800 salles héritées de la France ont été transformées en échoppes de vente de thé ! La magnifique petite salle du « Cinéma Français » de la Rue Khelifa boukhalfa à Alger est devenue un dépotoir d’ordures.
  • Ils ne pourront pas non plus se baigner sur les côtes algériennes qu’a condition d’être habillés d’un kamis et leur femmes, filles et petites filles d’un hidjab, selon ce qu’a produit leurs politiques.
  • Ils auront aussi à affronter les regards de ces malades qui ne trouvent pas d’hôpital pour se soigner (le seul hôpital digne de ce nom étant Mustapha Pacha érigé lui aussi par des mains françaises en 1884).
  • Et ces handicapés et leurs 4000 dinars de pensions qu’ils n’ont pas défendus.
  • Et ces chômeurs, et ces couples sans logements, et tous ces désespérés, cette population privée de vie…

Petit florilège de ce qu’a produit la génération de politiques Algériens qui veut encore gouverner …

Dégagez Messieurs, Mesdames. Fichez le camp avec votre médiocrité, votre corruption et laissez la place aux jeunes !


Lire aussi : Le Régime active ses leviers pour se maintenir : L’Opposition et le FIS appellent l’Armée !

Laisser un commentaire

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :