Après son incroyable déclaration, la Justice et Ouyahia veulent la tête de Seddik Chihab !

« Non dénonciation de complot contre la nation ». C’est le grief qui semble être retenu par le Tribunal de Sidi M’hamed contre le porte-parole du RND, Seddik Chihab, qui vient de s’autosaisir suite à l’incroyable déclaration qu’il a faite sur la chaîne de télévision, El Bilad.

Ce dernier avait déclaré, toute honte bue et sans la moindre rougeur sur les joue que « l’Algérie est «dirigée depuis 6 à 7 ans» par «des forces non structurées, non organisées et inconstitutionnelles » !

En clair il savait que le pays et le peuple se faisaient violer et il n’a rien dit. Il a juste continué à jouir du bienfait du poste de porte-parole du parti de l’une des figures phares de la dislocation du pays : Ahmed Ouyahia.

Quand Abdou Semmar, le bounty killer s’en mêle !

Et quand c’est le site du chasseur de prime, Abdou Semmar (Algérie Part) qui 24h après la déclartion, remet au goût du jour le parcours de cet ancien syndicaliste du FIS, force est de parier qu’il  y a un contrat sur la tête de cette ordure.

Ainsi, dans son édition du mercredi 20 mars, Algérie Part est revenu sur le parcours de cet ancien syndicaliste du FIS, devenu porte-parole du RND, devenu propriétaire foncier, terriens et patrons de plusieurs entreprises.

Selon ce que révèle le site, ce monsieur a des biens fonciers et immobiliers dans la commune de Kouba, mais aussi dans les plusieurs autres communes et localités comme Garidi ou Bir Mourad Rais.

Cet opportuniste n’a pas raté l’occasion de faire partie de ce viol qu’il dénonce aujourd’hui pour caser ses rejetons dans des postes publics réservés aux pontes du Pouvoir Algériens :

  • Un fils à Air Algérie ( au niveau de l’Aéroport d’Alger)
  • Un autre de ses fils, sa fille et son neveu ont travaillé longtemps à l’administration de l’APN.
  • Un de ses enfants avait tout simplement bénéficié d’un emploi fictif à l’administration de l’APN puis au sein du Conseil de la Nation. Un emploi fictif car il ne se présentait même pas au travail.
  • Sa fille a été nommée également comme cadre au Ministère des Affaires Etrangères sur recommandation d’Ahmed Ouyahia.

Bref, dans le grand cirque algérien de ce printemps 2019, certaines têtes vont devoir tomber pour calmer le peuple. Quelles qu’elles soient, elles sont les bienvenues.

Certaines ambulances méritent bien qu’on leur tire dessus. Les ordures du Régime Algérien de quelques horizons qu’ils arrivent ne méritent aucun quartier !

« Si tu veux que ton chien te suive, affames le ! »

Ahmed Ouyahia au peuple Algérien

Lire aussi : Le Nuremberg Algérien se prépare : Convoqué, Bouchouareb menace de tout dévoiler !

Un commentaire sur “Après son incroyable déclaration, la Justice et Ouyahia veulent la tête de Seddik Chihab !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :