Bouchachi, Tabou, Assoul : Amateurs ou Cheval de Troie pour exploser la révolution ? Une bombe nommée Dhina !

– LIRE LA MISE AU POINT –

« Timeo Danaos et dona ferentes » (Je me méfie des Grecs, même lorsqu’ils offrent des cadeaux)

La Guerre de Troie

Une véritable bombe vient d’exploser, ce lundi 18 mars, sur la tête des millions d’Algériens qui sortent depuis un mois pour demander le départ de leurs geôliers.

Dans son édition de ce lundi, le site Algérie Part rapporte que plusieurs personnalité politique et de la société civile ont fait paraître un communiqué portant sur la création d’un mouvement dénommé : Coordination Nationale pour le Changement. (Autre source TSA)

Une espèce de conglomérat de petits politicards, d’écrivaillons et journalistes ratés et sans talents qui se regroupent pour parler au nom des jeunes révolutionnaires de La Rue Algérienne.

Tout ce beau monde croit pouvoir utiliser Mourad Dhina (Le membre fondateur du Front islamique pour le djihad armé (Fida), responsable de l’assassinat de centaines de journalistes, intellectuels, syndicalistes et personnalités politiques algériens…)

Sous sa barbe et les litres de sang sur les mains, ces petits poussins de la politique en cravates et en jupes doivent bien faire marrer ce mastodonte et machine politique et sa longue formation et expérience dans le monde obscure du DRS, puis de la DST française !

Parmi ceux qui veulent s’amuser avec ce fauve de la politique : Zoubida Assoul, la petite magistrate de l’Est produit de smartphones, l’avocat Mustapha Bouchahi qui s’est déjà réuni avec deux dirigeants du FIS, lors de sa participation à la rencontre avec les ordures appelés ‘Opposition », ainsi que Karim Tabbou, le petit Kabyle, en apprentissage dans le monde des requins de la politique !

Les signataires de la plateforme par ordre alphabétique :

  • Zoubida Assoul
  • Abdelghani Badi–
  • Mohcine Belabes
  • Ali Benouari
  • Samir Bouakouir
  • Mustapha Bouchachi
  • Mourad Dhina
  • Kamel Guemazi
  • Karim Tabou

Les petits débarqués en politique et le mastodonte DHINA !

Ainsi, pour déloger les corrompus et mafieux du FLN, voilà que le rare personnel politique, encore dotée d’une petite crédibilité dans le pays, vient de faire montre, au mieux d’un amateurisme et d’une crédulité effrayante. Le pire étant une véritable trahison et tentative d’exploser le mouvement populaire en faisant peur au peuple et partant le rediriger vers ceux qui l’ont ruiné : Voleurs, corrompus, mais au moins aussi crapuleux que les crapules. Et qui savent manœuvrer !

Si les corrompus du FLN ont massacré l’économie du pays, ils ont toujours su manipuler et utiliser à leur avantage les islamistes. Ces deniers ont toujours été un jouet entre leurs mains. Aussi corrompus qu’ils soient, le personnel politique du Régime algérien a toujours été méprisant envers cette mouvance, qu’ils ont toujours su guider, utiliser, agiter au gré des intérêts du clan de l’heure et du Régime.

Une chose que ne semble pas avoir compris la petite élite politique émergente qui voit cette mouvance comme un potentiel partenaire avec qui elle veut construire…Des loups pour garder des chèvres !


« Ne laissez pas ses agents, camouflés dans des habits révolutionnaires, prendre le contrôle de votre mouvement de libération ».


Djamila Bouhired



Lire aussi : MISE AU POINT : Bouchachi, Tabou, Assoul : Amateurs ou Cheval de Troie pour exploser la révolution ? Une bombe nommée Dhina ! »

Lire aussi : « Mes chers enfants et petits enfants » : Djamila Bouhired écrit à la jeunesse Algérienne…

5 commentaires sur “Bouchachi, Tabou, Assoul : Amateurs ou Cheval de Troie pour exploser la révolution ? Une bombe nommée Dhina !

Ajouter un commentaire

  1. Notre combat reste contre le système en place qui à mis à genoux toute une nation economiqueent, politiquement, moralement. Ne faites pas de diversion l’ennemi c’est le système en place qu’il faut dégager. L’ogre islamiste utilisé comme repoussoir pour faire perdurer le système est une manœuvre grossière dépassée par notre intelligence collective .

  2. Votre papier est un peu trop léger à mon sens. En ce moment les algériens ont besoin d’union, le mouvement populaire devrait trouver les femmes et les hommes qu’il faut pour le canaliser. Vos écrits sont un appel à la haine. Donnez des solutions concrètes à la résolution de la crise au lieu de verser dans la division du peuple.

Laisser un commentaire

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :