Grève Générale : Bouchachi répond au plan machiavélique du Pouvoir pour déclencher l’ « Etat d’urgence » !

« On ne se débarrasse pas d’une mouche en utilisant un canon ! »

Ma Revue De Presse DZ

Alors que la partie n’en est qu’à ses débuts. Que La Rue n’est toujours pas organisée et représentée. Des voix se font entendre et appellent à sortir les atouts et les as !

Pas de mystère, beaucoup d’observateurs y voient la main du Pouvoir, qui utilise ses relais, notamment islamistes (consciemment ou inconsciemment) qui tentent de gâcher les atouts de la Rue en tout début de partie et partant rafler la Der !

Les amateurs de Couinche auront compris ce parallèle avec l’enjeu nationale derrière les manifestations de millions d’Algériens qui secouent le pays demandant le départ du Régime.

C’est ainsi que commente Lyes, un amateur de ce jeu très prisé dans les milieux populaire et universitaire : l’appel à la désobéissance civile et la grève générale vendue sur les réseaux.

La perche tendue au Pouvoir pour justifier « l’état d’urgence ou l’état de siège »

Pour Maître Nourredine Benissad, la “désobéissance civile, sous-entend que nous sommes dans une situation exceptionnelle”.

“Des forces peuvent pousser au pourrissement et justifier d’éventuelles mesures exceptionnelles”, explique enfin Nourredine Benissad qui met en garde contre « l’état d’urgence ou l’état de siège ».

« Un facteur de division », Pour Maître Bouchachi…

Bien qu’il se soit tiré une balle dans le pied en s’exposant avec les ordures de l’Opposition lors de leur réunion avec les cadres du FIS, pour récupérer La Rue, Mustapha Bouchachi, le célèbre avocat et défenseur des Droits de l’Homme considère que le recours à la désobéissance civile ou à la grève générale peut “diviser les Algériens. Cela ne sert absolument à rien et ne sert pas les intérêts des Algériens ”.

Sans l’écarter de l’équation, il considère qu’il est « prématuré » d’y recourir maintenant.

En conclusion…

En l’occurrence, le Pouvoir qui tente de vendre l’appel à la désobéissance civile et la grève générale, qui est une carte gagnante (mais toujours ultime) n’a pour but que de gaspiller l’énergie de La Rue et partant diviser la mobilisation.

Allez expliquer à des parents qu’ils ne peuvent pas acheter de lait pour leur nouveau né. Ou au retraité qu’il ne peut pas retirer sa pension (déjà très maigre) à la poste ou la banque. Ou le cancéreux qui a besoin de son traitement. Ou même aux manifestants qui traversent des dizaines, voire des centaines de kilomètres pour rejoindre une manifestation, l’absence de transports, d’eau, de nourriture, d’hôtel (au cas)…etc.


Lire la suite : L’islamiste Zitout prépare sa guerre en Algérie !! Retranscription de ses instructions données par téléphone …

Un commentaire sur “Grève Générale : Bouchachi répond au plan machiavélique du Pouvoir pour déclencher l’ « Etat d’urgence » !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :