Révélation explosive : Benflis missionné par Said Bouteflika pour agiter l’épouvantail du FIS ! Zitout, des prières, Kamel Guemazi et Ali Djeddi…

Les agitations et menaces de Larbi Zitout à partir de Londres, employant la rhétorique du FIS. Des prières organisées dans les rues enregistrées dans plusieurs manifestations. Et l’opposition rentière qui invite deux dirigeants du FIS : Kamel Guemazi et Ali Djeddi.

Le Pouvoir, encore une fois, utilise la religion, pour refroidir les contestations. Ça a marché dans les années 90 en donnant un agrément au FIS. En 2019, force est de constater que le même schéma est reconduit !

Benflis, Hanoune et tout les autres … LA MISSION

Quel était le but de la manœuvre de l’invitation des deux anciens leaders du Front islamique du Salut (FIS), Kamel Guemazi et Ali Djeddi par Ali Benflis ?

S’appuyant sur d’anciennes révélations faites par Hichem Aboud, plusieurs acteurs n’ont pas manqué ce dimanche 10 mars, d’évoquer une mission confiée par Said Bouteflika à ce pur produit du Régime, aujourd’hui reconverti en opposant et exécuteur de missions au profit du Pouvoir positionner en dehors du sérail proche.

Quand Hichem Aboud allume la mèche !

Ainsi, le 10 février, dans une émission sur sa télévision (qui alors cherchait encore un sponsor), Hichem Aboud révélait que Ali Benflis avait proposé « une offre de services » et sollicité officieusement le parrainage de Saïd Bouteflikae en vue d’être la candidat du Régime pour l’Election Présidentielle du 18 avril. Un peu comme l’avait fait l’islamiste Makri avant lui.

Une révélation d’autant pertinente qu’Ali Benflis n’a à aucun moment remis en cause ou démenti cette révélation de Hichem Aboud.

L’offre de service se transforme en mission…

Mais l’affaire ne s’arrête pas là, puisqu’en fait, plusieurs observateurs notent que si Said Bouteflika a refusé cette offre telle qu’elle a été formulée, il lui a fait une autre offre. Il s’agit d’une mission de reprendre dans l’opposition (ou dite telle) la rhétorique de la peur chère au Pouvoir Algérien et qui consiste à mettre au devant de la scène le FIS et l’odeur du sang que dégage ce mouvement ! D’autant que le Pouvoir n’est plus crédible quand il brandit cet outil.

La religiosité, Le FIS, La prière : L’arme fatale du Régime FLN !

Tout le monde sait aujourd’hui que l’épisode du FIS dans l’histoire d’Algérie n’est ni enseigné à l’école, ni évoqué dans la production intellectuelles officielles.

A l’image du sigle FLN qui est devenu une chasse gardée du Pouvoir pour vendre une légitimité historique à son pillage légalisé des richesses du pays, le FIS est un autre outil de ce même Pouvoir, avec une autre vocation : Mater les contestations en le faisant miroiter à chaque fois que le peuple demande un peu de dignité !

Force est de constater que ça marche. La démobilisation commence déjà à se ressentir !


Lire aussi : Le patient du 8e étage… Un Journal Suisse révèle les véritables Maladies de Bouteflika !

5 commentaires sur “Révélation explosive : Benflis missionné par Said Bouteflika pour agiter l’épouvantail du FIS ! Zitout, des prières, Kamel Guemazi et Ali Djeddi…

Ajouter un commentaire

  1. Notre jeunesse n’est pas debile a ce point pour lui faire avale n’importe quoi,l’epoque de la peur est revolu,cette jeunesse est tres intelligente pour lui faire admettre vos idioties,ce benflis doit rejoindre le temple de l’histoire comme le f l n dans quelque temps.

Répondre à AliBenali Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :