Sur les pas de Bouchachi… Ighilahriz, Assoul, Ait Larbi et plusieurs acteurs appellent Ghediri à se retirer !

« Même le prophète Mohamed et sont milliard de supporteurs n’aurait aucune chance d’être élu contre Bouteflika ! »

C’est la réflexion que faisait un internaute évoquant la machine de fraude FLN. La fraude et le mensonge sont, sans doute, une des rares choses que ce conglomérat d’ordures maitrise et a su développer durant 57 ans de règne sur ce pays ! Un demi-siècle d’idéologie, d’incompétences, de corruption, de pillage …

Luisette Ighilahriz à TSA : « Je retire mon soutien à Ali Ghediri »

Ce jeudi 7 mars, c’est la belle Louisette Ighilahriz qui a annoncé, à TSA avoir retiré son soutien au candidat à la présidentielle Ali Ghediri. Pour elle, « Il faut remettre les choses à plat, recommencer à zéro, donner la parole au peuple ».

Ighilahriz, Ait Larbi, Assoul… Le clan Ghediri explose !

Louisette Ighilahriz rejoint ainsi, Ait Larbi et Zoubida Assoul qui viennent d’annoncer leur démission du bureau de campagne du candidat Ghediri.

Ces trois personnalités de poids, ont tenu à joindre leurs voix à celles de plusieurs acteurs de ce qu’on pourrait appeler « La Rue », et qui appellent les candidats-lièvres à retirer leur candidature de cette énième viol constitutionnelle que subit le peuple Algérien et leur pays !

Zoubida Assoul n’exige désormais rien de moins que le « boycott du scrutin ». Allant dans le même sens que l’avocat Mokrane Ait Larbi, qui en annonçant sa démission hier 6 mars, indiquait qu’« Alors que le président Abdelaziz Bouteflika est dans l’incapacité totale de s’acquitter de la moindre charge de ses fonctions à la tête de l’Etat, des groupes d’intérêts privés ont imposé sa candidature, avec la complicité du conseil constitutionnel et du président de la Haute instance de surveillance des élections ».

Les avocats appellent au rapport des élections…

Des centaines d’avocats ont suivi l’appel de l’Union nationale des ordres des avocats (Unoa) et ont marché, ce jeudi 7 mars, vers le  Conseil constitutionnel, sis à El Biar, sur les hauteurs d’Alger.

Deux revendications ont motivé leur démarche :

1 – Le retrait de la candidature du Président sortant Abdelaziz Bouteflika et l’application de l’article 102 de la Constitution.

2 – Le « report » de l’élection présidentielle, tel que décidé la veil par l’ Unoa.

Le plan Bouchachi…

Dans une récente interview accordé au quotidien El Watan,  Maître Bouchachi avait proposé un plan de sortie de crise sans casse. Pour ce faire et bien qu’il n’ait pas cité nommément le général-candidat Ghediri,  la toute première démarche à suivre, indique-t-il, est que « Personne ne doit déposer de candidature, sinon ce serait aller contre la volonté du peuple ».

To be Continued …


Lire aussi : Le patient du 8e étage… Un Journal Suisse révèle les véritables Maladies de Bouteflika !

Un commentaire sur “Sur les pas de Bouchachi… Ighilahriz, Assoul, Ait Larbi et plusieurs acteurs appellent Ghediri à se retirer !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :