Présidentielle 2019 : Lamamra et Bouhadja, Deux candidatures au lieu d’une pour remplacer Bouteflika… Le pouvoir double ses chances !

Les voies du Pouvoir Algérien sont impénétrables. Ainsi, les dernières nouvelles du ciel d‘Algérie viennent conforter la thèse d’un retrait de candidature de Bouteflika. Cependant, au lieu d’une candidature pour le remplacer, le Régime veut doubler ses chances de succès. Donc deux candidatures au lieu d’une.

Ainsi, après les échos sur la possible candidature de Ramtan Lamamra, le Régime sort un second joker : l’ancien président de l’APN, Said Bouhadja.

Jouissant d’un petit capital sympathie populaire après l’épisode du cadenas, le Pouvoir semble vouloir l’exploiter. En effet, étant apparu comme une victime, durant l’été après le putsch à l’APN qu’a organisé le FLN, son capital sympathie a pris du volume, et ses apparitions dans certains cafés de la Capitale ont fait le reste.

« Il y a une intention mais je ne suis pas encore candidat », a-t-il déclaré, ce mercredi 27 février à TSA Arabi, ajoutant : « il est possible que je me porte candidat le 3 mars ».

Et le dossier de candidature ?

Interrogé sur la question du peu de temps qui reste avant l’épuisement du délai pour le dépôt des dossiers de candidature à l’élection (3 mars), Said Bouhadja s’est montré confiant et affirmé qu’« un jour suffira ». On le croit volontiers quand on sait qui est derrière !


Lire aussi : Présidentielle 2019 : Reuters évoque Ramtane Lamamra pour mettre fin au cruel cirque du 5e Mandat !

Un commentaire sur “Présidentielle 2019 : Lamamra et Bouhadja, Deux candidatures au lieu d’une pour remplacer Bouteflika… Le pouvoir double ses chances !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :