A 18 ans, elle se pend avec son voile… Une vague de suicide similaire enregistrée à travers plusieurs régions du pays !

Hier mardi 19 février, une jeune fille de 18 ans a été retrouvée pendue avec son voile dans sa chambre, dans la commune de Souaghi (Sud de Médéa). C’est ce que rapporte le quotidien El Khabar  dans son édition de ce mercredi 20 février. Son corps a été transféré vers la morgue de l’hôpital Mohamed Boudiaf et une enquête a été ouverte.

Le quotidien apporte très peu d’informations sur ce suicide, pour l’heure inexpliqué. On sait simplement qu’il s’agit d’une jeune fille de 18 ans.

Une information qui pourrait sembler à classer dans les faits divers, sauf qu’un étrange phénomène est apparu ces deniers mois.

10 femmes se pendent avec leur Hidjab à l’Est du pays…. Toute une symbolique !

En effet, dans son édition du 10 février, un étrange recoupement avait été fait par le site Algérie Direct. Selon ce dernier, pas moins de 10 femmes se sont suicidées dans l’Est du pays,  ces derniers temps, en utilisant le même procédé : elles se sont suicidées en se pendant avec leur voile. Des filles à la fleur de l’âge pour la plupart.

Oum El Bouaghi, Tébessa, El Taref, et Mila sont autant de wilayas où ont été enregistrés ces cas incroyables de suicides pour des raisons que les médecins n’ont pas pu identifiées, tant leur familles affirment qu’elles ne souffraient d’aucune pathologie clinique. Il semblerait qu’il s‘agisse plus du domaine de la sociologie que de la psychothérapie ou de la psychiatrie.

Algérie : Cet environnement carcéral qui tue ses jeunes !

Elles sont jeunes, célibataire pour la plupart et évoluant dans une société triste, sans vie, ennuyeuse où tout est interdit !

Si les garçons ont le choix d’opter pour la « Haraga », les filles, elles, soumises dés leur enfance, n’ont pas acquis ce cran. Elles n’en souffrent pas moins de cette interdiction de vie que leur impose leur pays.

Elles ont un jour décidé de se donner la mort. Et comme pour envoyer un message, elles se servent de ce que la société leur a imposé de porter : le Hidjab. Ce vêtement qui cache leur identité. Qui nie leur existence. Qui cache leur présence sur terre…

9000 tentatives de suicide par an… 1100 mettent fin à leur vie !

Rappelons enfin que selon la Ligue des droits de l’homme chaque année environ 9000 algériens et algériennes (jeunes pour la majorité) tentent de se suicider. 1100 mettent fin à leur vie !

_______________________

Lire aussi : Ils interdisent tout chez eux… 84% des jeunes Algériens veulent partir à l’étranger… Mais qu’est ce qu’ils peuvent être cons !

Un commentaire sur “A 18 ans, elle se pend avec son voile… Une vague de suicide similaire enregistrée à travers plusieurs régions du pays !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :